Abdou Diouf, Secrétaire général de l’OIF : « J’ai trouvé chez le Président Macky Sall toutes les qualités d’un homme d’Etat accompli ! »

LeSoleil.sn - Le secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a quitté Dakar mercredi soir après une visite de travail au cours de laquelle il a été reçu en audience par le président de la République.


Abdou Diouf, Secrétaire général de l’OIF : « J’ai trouvé chez le Président Macky Sall toutes les qualités d’un homme d’Etat accompli ! »
Les deux hommes d’Etat ont longuement échangé sur des questions liées à la préparation du sommet de la Francophonie prévu en 2014 à Dakar et à la conjoncture politique internationale. A la fin de sa visite, il s’est confié à nos confrères de la Rts.

«Ce sommet est très important pour moi. Non seulement parce que c’est la Francophonie que je dirige, mais aussi parce que ce sera la fin de mon mandat actuel ; la fin de ma mission à la tête de la Francophonie », a d’emblée annoncé l’homme qui a dirigé le Sénégal pendant dix neuf ans (1981-2000). Il a par la suite annoncé que le sommet de la Francophonie de 2014 va coïncider avec la fin de sa vie publique. Après avoir quitté le pouvoir en 2000 suite à la victoire de Me Abdoulaye Wade à la présidentielle, le président Abdou Diouf avait entamé une retraite parisienne, se défendant de tout commentaire sur la politique intérieure sénégalaise. Mais le président français Jacques Chirac a usé de toute son influence pour l’amener à briguer la direction de l’Organisation Internationale de la Francophonie ; ce qu’il obtient en 2002 lors du sommet de Beyrouth. Il a été réélu à ce poste et entend donc passer la main en 2014.

Lors de ce séjour, après avoir rencontré le président Macky Sall, il a tenu à le féliciter publiquement et louer ses qualités, notamment pour le rôle qu’il a joué afin que le Sénégal puisse organiser le sommet de 2014. «J’ai félicité le Président Macky Sall pour la façon dont il dirige le Sénégal, qui est mon pays que j’ai dirigé. Je sais combien la tâche de diriger un pays est une tâche complexe, lourde et, par moments même, ingrate. Mais il faut faire face», a déclaré Abdou Diouf. «J’ai trouvé chez le Président Macky Sall toutes les qualités d’un homme d’Etat accompli. C’est de lui que le Sénégal a besoin en ces heures difficiles où il y a une crise mondiale qui fragilise tous les Etats. Et, je suis particulièrement heureux de rendre hommage à la qualité de son leadership», a-t-il ajouté. Abdou Diouf revenait d’Abidjan (dans l’avion de commandement du président Ouattara) où il a pris part aux assises des maires francophones. Il est rentré à Paris par un vol régulier d’Air France.
Rédigé par le Samedi 1 Décembre 2012 à 00:01 | Lu 129 fois



A lire aussi :
< >

Jeudi 30 Octobre 2014 - 12:32 Burkina Faso: le parlement pris d'assaut

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter