Abdoul Mbaye préconise un rééquilibrage dans la répartition des infrastructures

Le Premier ministre, Abdoul Mbaye, a préconisé, mardi à Dakar, ''un rééquilibrage'' dans le choix et la répartition des infrastructures sur l’espace national, affirmant que celles-ci doivent être ''au service d’une politique d’aménagement du territoire qui favorise l’activité économique, tout en garantissant le bien-être des populations’’.


Abdoul Mbaye préconise un rééquilibrage dans la répartition des infrastructures

‘’Il nous faut procéder à un rééquilibrage, car le choix et la répartition des infrastructures sur l’espace national doivent être au service d’une politique d’aménagement du territoire qui favorise l’activité économique, tout en garantissant le bien-être des populations’’, a souligné M. Mbaye, en présidant le premier forum national sur la compétitivité de l’économie sénégalaise.


Un rapport révèle, selon lui, que ‘’des progrès ont été réalisés dans la résorption du déficit des infrastructures, mais avec une répartition spatiale pas toujours heureuse’’.

En outre, le Premier ministre a souligné que ‘’le combat pour la compétitivité doit être mené en permanence, car si nous voulons que nos entreprises puissent bénéficier de la mondialisation, il faut renforcer leur résilience des entreprises face au choc’’.

Dans ce sillage, M. Mbaye a précisé que ‘’ce forum, premier du genre, constitue une innovation dans la construction des piliers de notre économie nationale. Selon le Premier ministre, en prenant l’initiative, le gouvernement franchit ''une étape nouvelle décisive dans la construction des piliers de notre économie nationale''.

Pour gagner la bataille de l’émergence économique, M. Mbaye a estimé que ‘’les deux premières urgences du gouvernement, dès son installation, (ont été) le redressement des comptes publics et la protection des Sénégalais contre les graves effets de la crise économique et sociale’’.

‘’Sans une politique budgétaire saine, on ne peut pas mener une politique économique efficace'' a-t-il poursuivi.

Ensuite, fait remarquer le Premier ministre ‘’sans les conditions de vie décentes, il devient difficile de mobiliser un peuple pour affronter certains défis''.

Il a ajouté : ''C’est ce qui explique l’immense effort de rationalisation des dépenses publiques et les mesures essentielles de lutte contre les calamités naturelles’’.

Selon lui, ''c’est dans cette optique qu’il faut placer la restauration du secteur énergétique''.

Pour renforcer la compétitivité, ‘’nous ambitionnons de rehausser, de façon sensible, les parts de marché de nos entreprises, de créer des emplois bien rémunérés et d’améliorer le bien-être des Sénégalais’’, a martelé M. Mbaye.

Le chef du gouvernement a en outre dit que la restauration de la compétitivité ''nécessite le réexamen systématique des structures de prix des denrées''.

‘’Nous constatons que fréquemment, c’est l’Etat et le consommateur qui paient injustement l’insuffisance des performances des entreprises. Le mécanisme de formation des prix doit aboutir à une logique de rationalité économique’’, a-t-il indiqué.
Source:APS

Rédigé par Neega Mass le Mardi 20 Novembre 2012 à 16:31 | Lu 115 fois



A lire aussi :
< >

Jeudi 2 Octobre 2014 - 10:41 Banque mondiale : Makhtar Diop écarté

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

Interdiction de leur foire-Tabaski : Commerçants et femmes artisanes très remontés contre le Préfet de Thiès

Relance de l’outil ferroviaire : l’enveloppe de réhabilitation estimée à 1 500 milliards de FCfa

Cayar mise sur Israël pour développer ses potentialités

Oumar Mamadou Baldé, Préfet de Thiès: «Je n’autoriserai jamais une marche devant des structures comme la Perception municipale»

Exécution du budget de la ville de Thiès : Bras de fer entre Talla Sylla et le percepteur municipal

CULTURE

Jean Felix Paganon, ambassadeur de France au Sénégal sur le XVeme sommet de la francophonie: «La France n'a pas de candidat»

Il refuse de prêter serment devant Dieu, l'US Air Force le renvoie

[EN IMAGES] Magal des 2 rakas de Saint-Louis: La foire aux bonnes affaires

Adjia Sy: «Mon objectif est de faire de la Place du Souvenir un site touristique»

Ahmadou Tidiane Dia sur le Haj 2014 : "Les pèlerins non encadrés sont interdits"

Dernières vidéos
ACTUALITE
Thiesvision.com | 07/08/2014 | 376 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ACTUALITE
Thiesvision.com | 13/07/2014 | 384 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ACTUALITE
Thiesvision.com | 06/07/2014 | 538 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ACTUALITE
Thiesvision.com | 09/06/2014 | 1259 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ACTUALITE
Thiesvision.com | 02/06/2014 | 282 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter