Alassane Ouattara sur les incidents du match Sénégal/Côte d’Ivoire : « Ce qui s’est passé n’est pas Sénégalais »

Macky Sall a présenté des excuses au nom du Peuple sénégalais à la Côte d’Ivoire suite aux incidents du match de football du 13 octobre dernier à Dakar. Réagissant pour la première fois sur cette affaire, Alassane Ouattara a indiqué qu’il passe l’éponge.


Alassane Ouattara sur les incidents du match Sénégal/Côte d’Ivoire : « Ce qui s’est passé n’est pas Sénégalais »

Au soir du 13 octobre 2012, après les malheureux incidents qui avaient émaillé le match entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire, qualificatif pour la Coupe d’Afrique des Nations de football, prévue en Afrique du Sud en 2013, le Président Macky Sall, qui se trouvait à Kinshasa, avait déploré et regretté les incidents. Il avait présenté ses excuses aux joueurs et dirigeants du football ivoirien mais aussi à toute la Nation ivoirienne et à ses dirigeants. En visite d’amitié et de travail à Abidjan les 18 et 19 octobre 2012, le chef de l’Etat sénégalais a encore fait acte et geste de contrition, de regrets.

 
Dans les différents entretiens en tête-à-tête avec son homologue Alassane Dramane Ouattara, le Président Sall a réitéré ses mots de regrets et d’excuses  pour demander que le Peuple ivoirien oublie vite ce mauvais  film des événements survenus au Stade Léopold Sédar Senghor de Dakar. Le public avait violemment réagi contre le deuxième but marqué sur penalty par l’international ivoirien Didier Drogba. Le match avait été arrêté à la 73e minute, au moment où la Côte d’Ivoire menait au score par 2 buts à 0.
 
D’autres autorités sénégalaises, le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse et le ministre de l’Intérieur Mbaye Ndiaye, avaient tenu à appeler leurs homologues ivoiriens pour les rassurer et apaiser la situation.
 
Dans le communiqué conjoint qui a scellé la visite du président Macky Sall à Abidjan hier, il a été indiqué «que le chef de l’Etat du Sénégal a regretté vivement les événements survenus lors du match Sénégal-Côte d’Ivoire le 13 octobre 2012 à Dakar et a présenté ses excuses sincères au Peuple ivoirien et à ses dirigeants».
 
Le communiqué conjoint ne dit pas pour autant comment le Président Alassane Ouattara a pris les excuses présentées par le Président Macky Sall. «J’ai une certaine fibre sénégalaise.» Le Quotidien s’est fait le devoir d’interpeller directement le Président Ouattara sur la question et la réponse amusée du chef de l’Etat ivoirien n’a pas été moins claire : «Vous savez. J’ai une certaine fibre sénégalaise, on me dit même que je suis Sénégalais (Rires). Naturelle­ment, je ne peux que bien prendre et accepter les excuses de mon jeune frère Macky Sall. Ce qui s’est passé lors de ce match n’est pas sénégalais. Ce n’est vraiment pas sénégalais, je vous l’assure.
 
Les relations entre nos deux  Peuples dépassent les petits incidents d’un match de football. Ce sont des relations fraternelles et séculaires.» Avec le geste, le Président Ouattara tourne la page de ces malheureux incidents. Le Président Macky Sall a, dans la foulée, invité Alassane Ouat­tara à effectuer très prochainement une visite de travail et d’amitié à Dakar.
 
L’invitation a été acceptée, «avec plaisir» par le président de la République de Côte d’Ivoire. En outre, la commission mixte sénégalo-ivoirienne, qui ne s’était pas réunie depuis 1997 à Abidjan, sera organisée à Dakar avant la fin du premier trimestre de l’année 2013. Macky Sall et Alassane Ouattara ont décidé de se donner la main pour une coopération bilatérale forte et fructueuse.
 
Aussi, Macky Sall a encouragé les efforts de son homologue ivoirien pour le retour de la paix et l’instauration d’un climat de réconciliation en Côte d’ivoire. Les deux chefs d’Etat ont invité les opérateurs économiques à développer et renforcer le partenariat économique en vue de profiter des énormes potentialités qu’offre la coopération entre les deux pays. Dans cette optique, il a été prôné d’augmenter les échanges commerciaux dans le domaine de l’agriculture, de la pêche et dans le domaine universitaire.
 
Par Le Quotidien
Rédigé par Neega Mass le Samedi 20 Octobre 2012 à 14:21 | Lu 250 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

THIES - Un atelier de formation sur la reddition des comptes, lundi

L'ultimatum de l'Etat à Jaber: L’inquiétude gagne les rails à Transrail

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

Thiès : les élèves fêtent la journée internationale de la Francophonie

Etudiants thiesseois à Dakar: «Le ministre Augustin Tine nous loge gratuitement depuis 2012» (vidéo)

PEOPLE

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Quand un milliardaire américain avoue par mégarde des meurtres

Montres, fortunes et préjugés: Quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Dernières vidéos
Thiesvision.com | 11/07/2014 | 1007 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015