Page

Aminata Niane revient aux affaires

La plateforme «Avenir, Senegaal bi ñu bëgg», fustigeait, hier dans un communiqué, l'attribution du marché de la construction des bâtiments ministériels à Diamniadio à l'entreprise “Envol Immobilier pour un montant de 56 milliards.


Aminata Niane revient aux affaires
«Il est indiscutable que cette société n’est pas une référence dans le secteur des BTP et qu’elle ne peut se prévaloir d’aucun critère objectif pour gagner un tel marché dans les règles. Après avoir donné à l'entreprise «Bamba Ndiaye S.A. », spécialisée dans la vente de carreaux et de sanitaires, le marché de la réfection du Building administratif de l’avenue L.S. Senghor à Dakar pour 30 milliards de francs, à l'entreprise «Touba Matériaux», spécialisée dans la quincaillerie et la vente de ciment, la construction de l’Université Amadou Makhtar Mbow pour 65 milliards, voilà que le gouvernement de Macky Sall nous sort d’on ne sait où une entreprise novice pour lui confier un marché de BTP de 56 milliards, en ignorant totalement toutes les grosses entreprises du secteur, qui ont l’expérience et les références appropriées. «Envol Immobilier» est à la base, non pas une entreprise de BTP, mais une société de gestion immobilière créée il y a quelques mois, précisément en décembre 2015, par un ancien représentant de la Banque mondiale dans notre pays aujourd’hui à la retraite. Ce dernier a reconnu lui-même que la cité serait construite par une entreprise Chinoise, à l’exemple de «Bamba Ndiaye S.A.», qui travaille «en partenariat» avec une entreprise italienne et «Touba Matériaux», avec une entreprise turque», dénonçait, hier, la plateforme.

“L'As” note que “Envol Immobilier”, la société appartenant à l'ancien représentant de la Banque mondiale et ancien ministre Malien, Madani Tall, est vraiment du lourd. Madani Tall a, en effet, enrôlé l'ex-directrice de l'Apix dans le top management de la société qui compte également dans sa dream-team un ancien président de la République.

Après avoir pendant longtemps dirigé l'Apix, Aminata Niane avait migré vers la Banque Africaine de développement. Elle fait ainsi son come-back aux affaires dans l'entreprise chargée de construire la cité ministérielle de Diamniadio.
Seneweb.com
Par Le Jeudi 29 Décembre 2016 à 08:44 | Lu 101 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES