Après la Tabaski IDY et le REWMI doivent-ils se taire ? (Par le vieil observateur)

Thiesvision.com - J'ai, en juin 2012, rédigé un court article intitulé « Idy est-il un grand homme politique » qui tentait de dresser un premier bilan de l'action de monsieur Idrissa Seck entre 2007 et 2012 et qui donc pointait plusieurs erreurs commises selon moi, par celui dont beaucoup, parmi mes amis les plus chers, avaient espéré qu'il deviendrait, pour le bien du Sénégal, le nouveau président de la République, à la place de A. Wade.

C'est en pensant à ces amis et parce qu'ils gardent encore l'espoir et la foi qu'en 2017 leur rêve présidentiel se réalisera enfin, que je reprends mon clavier d'ordinateur pour interpeler directement mais respectueusement monsieur Idrissa Seck et ses partisans sur l'air de la comptine enfantine qui tentait d'avertir un certain meunier du danger qu'il courait à continuer de dormir pendant que son moulin s'emballait et qui disait ceci « Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop vite, meunier tu dors ton moulin, ton moulin va trop fort » .


Après la Tabaski  IDY et le REWMI doivent-ils se taire ? (Par le vieil observateur)

IDY TU DORS ?

A ceci près que le danger que courent selon moi, monsieur Idrissa Seck, son parti et ses militants, ne me paraît pas lié au fait que « leur moulin tourne aujourd'hui trop vite ou trop fort » pendant qu'il dorment ou font semblant de dormir, mais au fait qu'aucun moulin ne tourne plus à leur niveau et donc du même coup pas davantage en faveur des espoirs pour les populations qu'ils se proposaient d'incarner. Car depuis les présidentielles, les militants de Rewmi ont certes parfois beaucoup trimé, mais uniquement sous les couleurs de BBY et pour assurer les victoires de leurs concurrents, apéristes principalement, ce qui a eu pour effet de pousser certains à tenter ouvertement ou en catimini la transhumance et beaucoup d'autres à se démobiliser complètement . Car depuis les présidentielle Idy, globalement, s'est tu, et comme « qui ne dit mot consent » , son silence est devenu chaque jour un peu plus le signe et la preuve de son soutient total à tous les choix du gouvernement de Macky. Or, les choix de Macky, ou fait en son nom, ne sont pas, loin s'en faut, tous, conformes à l'esprit de la constitution, tous conformes aux promesses faites avant les élections, tous conformes aux besoins immédiats et à long terme de la population sénégalaise, dont Idy et le Rewmi se disaient et se voudraient encore sans doute, les garants. Une partie de plus en plus importante de la population et surtout les jeunes, ne s'y trompent pas, qui recommencent au vu de la réalité du fonctionnement du nouveau pouvoir, à désespérer d'un possible changement de gouvernance, et des améliorations économiques et sociales promises par et avec Macky. Et devant cela, la légalisation du Parti REWMI par Macky, la présence de deux ministres issus des rangs de Rewmi au gouvernement et la présence de quelques députés à l'Assemblée nationale, principaux avantages obtenus de la participation loyale à BBY, ne peuvent plus justifier le maintien d'un silence d 'Idy et de Rewmi, aussi assourdissant équivalent d'un soutien total à Macky et à son gouvernement . Le temps me semble donc plus que largement venu pour Idy et les militants de REWMI de commencer à faire savoir ce qui, selon eux, va ou ne va pas, dans le bon sens, dans les mesures prises contre vie chère, le chomage, dans les mesures prises en faveur du relogement des habitants des quartiers inondés, dans les décisions arrêtées sur les choix énergétiques à court et moyen terme, dans les choix de la politique agricole, dans la lutte contre la corruption, les marchés truqués, la lutte contre la spéculation foncière,.... Le temps semble venu pour eux de faire entendre leurs points de vue clairement et fortement ainsi que leurs propositions alternatives s'il en ont, ce qui paraît être la seule façon efficace et digne de participer activement à « la Rupture avec le mode de gouvernance ancien » où seul le chef de la coalition au pouvoir et ses éminences grises plus ou moins incompétentes avaient droit au chapitre sur tous les sujets ... Le temps est venu aussi sur un plan plus politicien, pour Idy et les militants de Rewmi, de faire savoir ce qu'ils pensent de l'attitude de Macky en direction d'un PDS en pleine crise qui tente de se trouver un nouveau leader, de se refaire une virginité dans l'opposition, attitude des plus étrange puisque Macky incorpore certains de ses membres pourtant compromis, dans son gouvernement, au prétexte de leur compétence, semble dans le même temps renoncer à poursuivre les dits « membres du clan Wade », et finalement promet au PDS de veiller au respect de tous ses droits « en tant que seul opposant ». « Idy, donc, si tu dors , dis toi bien que ton moulin, ton moulin n'ira pas assez vite, ton moulin , ton moulin ne sera pas assez fort ! En 2014 comme en 2017 ! Le vieil observateur Thiesvision.com
Rédigé par Le vieil observateur ! le Dimanche 4 Novembre 2012 à 18:06 | Lu 190 fois


CONTRIBUTION | Article recommandé


Mémorisation du coran. Ecole coranique Serigne Baye Laye Gaye à Thiès, Quartier Mbour 1. Tél: 77 920 68 68

THIES - Actu région

Al Amine : «Macky a réalisé des choses à Tivaouane que personne n’a pu faire»

Idrissa Seck invité à sortir de l’axe Thiès-Dakar-Paris pour aller dans le Sénégal des profondeurs

"Joggat Liguey Senegal" : Un nouveau départ pour Jean Lefèvre Sénégal

Une bonne gestion de l'eau nécessite une approche globale, selon un universitaire

Conférence de presse à Tivaouane : Al Amine fait une «importante déclaration» jeudi prochain

Inscrivez-vous à la newsletter