Audio - Le lapsus (révélateur?) de Thierno Bocoum : « Quand Idrissa Seck a dit qu’il sera candidat en 2017…»

Seneweb.com - « Je me suis engagé en politique en 2004, je n’ai jamais été militant du Pds, j’ai suivi un épisode marqué par une injustice. Je me suis impliqué d’abord pour la défense des droits d’une personne, pour le respect de la démocratie, pour la justice. C’est par la suite que je me suis impliqué en politique aux côtés du maire de Thiès, Idrissa Seck », a confié le député du Rewmi, Thierno Bocoum, invité ce vendredi du Grand Entretien de Seneweb.


Avant c’était le combat citoyen, républicain, aux côtés de plusieurs personnes. Nous avons, avec beaucoup de jeunes, lutté pour la libération d’Idrissa Seck, se rappelle le député, convaincu qu’Idrissa Seck « a véritablement beaucoup d’atouts et a la possibilité de conduire les rênes de ce pays ».

Sur les enquêtes de la Crei qui ciblent d’anciens responsables du Pds, « on ne les a même pas mis en prison, on leur a juste demandé de s’expliquer, il faut rendre compte, les gens devaient même aller réclamer qu’on leur demande des comptes », conseille-t-il à ceux qui dénoncent leurs convocations dans le dossier sur l’enrichissement illicite.

A ces personnes qui voient en Karim Wade un futur adversaire politique, le député rewmiste relativise. « D’un point de vue politique, comment on peut craindre Karim Wade ? s’est-il interrogé.

Sur les enquêtes de la Crei toujours, « il faut de toute façon commencer avec certains », a suggéré Thierno Bocoum qui s’est aussi prononcé sur les attaques de membres de l’Apr en direction du parti Rewmi. « Vous n’avez pas encore vu un responsable digne de ce nom de l’Apr nous attaquer, vous ne l’avez pas encore vu », a-t-il insisté sur les ondes de Seneweb radio.

Idrissa Seck candidat à la présidentielle de 2017 ? Jamais deux sans trois, peut-on commenter à la lumière de lapsus (révélateur ?) de Thierno Bocoum. « Quand Idrissa Seck a dit qu’il sera candidat en 2017… », dira le député avant de se rectifier…

Seneweb, avec Thiesvision
Rédigé par le Jeudi 13 Décembre 2012 à 22:06 | Lu 167 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

Interdiction de leur foire-Tabaski : Commerçants et femmes artisanes très remontés contre le Préfet de Thiès

Relance de l’outil ferroviaire : l’enveloppe de réhabilitation estimée à 1 500 milliards de FCfa

Cayar mise sur Israël pour développer ses potentialités

Oumar Mamadou Baldé, Préfet de Thiès: «Je n’autoriserai jamais une marche devant des structures comme la Perception municipale»

Exécution du budget de la ville de Thiès : Bras de fer entre Talla Sylla et le percepteur municipal

CULTURE

Jean Felix Paganon, ambassadeur de France au Sénégal sur le XVeme sommet de la francophonie: «La France n'a pas de candidat»

Il refuse de prêter serment devant Dieu, l'US Air Force le renvoie

[EN IMAGES] Magal des 2 rakas de Saint-Louis: La foire aux bonnes affaires

Adjia Sy: «Mon objectif est de faire de la Place du Souvenir un site touristique»

Ahmadou Tidiane Dia sur le Haj 2014 : "Les pèlerins non encadrés sont interdits"

Dernières vidéos
POLITIQUE
Thiesvision.com | 02/07/2014 | 235 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter