Autoroute à péage : l’avis favorable du FMI ''ouvre des voies importantes'' à l'économie sénégalaise (ministre)

L'avis favorable du directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), Min Zhu, qui a positivement apprécié dimanche le déroulement des travaux en cours de l'autoroute à péage de Dakar, ''ouvre des voies très importantes'' au Sénégal, auprès de la communauté des bailleurs de fonds, a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances, Amadou Kane.


Autoroute à péage : l’avis favorable du FMI ''ouvre des voies importantes'' à l'économie sénégalaise (ministre)
''Le Fonds monétaire international est disposé à nous apporter des ressources. C'est à nous de voir si nous allons tirer ces ressources [...]. Mais, le fait que le FMI émet un avis favorable sur la qualité de la politique que nous menons nous ouvre des voies très importantes, aussi bien pour les ressources du Fonds que celles des autres bailleurs de fonds'', a affirmé M. Kane.
Il prenait part à une visite du directeur général adjoint du FMI sur les chantiers de l'autoroute à péage de Dakar.
Le directeur général adjoint du FMI a salué ''la qualité du travail'' réalisé sur l'autoroute à péage. ''L'investissement dans les infrastructures est important, puisque c'est ce qui va générer la prospérité dans le pays. Et, les autorités de ce pays ont fait preuve d'un engagement remarquable dans ce domaine'', a souligné Min Zhu.
''Le Sénégal est sur la bonne voie et connait la stabilité. J'espère que nous allons pouvoir continuer à aider le pays à [réaliser] une croissance soutenue, qui pourrait garantir sa stabilité macroéconomoique et financière'', a-t-il ajouté.
L'objectif de la visite était, selon Amadou Kane, de ''toucher du doigt un certain nombre de réalisations et de projets [...] qui portent sur le cadrage macroéconomique''.
Il a dit qu'''il y a une forte ambition de poursuivre les projets qui ont été entamés'' par le gouvernement sénégalais.
''Durant la visite, nous avons pu lui monter (au directeur général adjoint du FMI) les conséquences des inondations que nous avons subies et la politique sociale que le gouvernement a faite, une politique qui permet de réunir les conditions nécessaires dune croissance'', a affirmé le ministre de l'Economie et des Finances.
Le gouvernement sénégalais veut ''assurer une stabilité macroéconomique, réduire les déficits, mais surtout relancer l'économie et arriver à une croissance beaucoup plus forte'', conformément aux engagements pris avec le FMI, dans le cadre de l'Initiative de soutien à la politique économique (ISPE), a-t-il rappelé.
Source: rts.sn
 
Rédigé par Neega Mass le Dimanche 4 Novembre 2012 à 23:06 | Lu 169 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


PEOPLE

Serigne Abdoul Aziz Sy «Al Amine» : «Je n’ai pas vu Cheikh Tidiane depuis qu’il est khalife»

Serigne Mdou Kara censuré sur la RTS

Diewo Sow alias Touly : «J’appartiens toujours à la famille du «Soleil levant»

Mort de Gaël Lopes, candidat de l'émission "Rising Star" sur M6

Vidéo. Omar Sy ému aux larmes face à la déclaration d'amour fraternel d'Hapsatou Sy

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter