Page

Bamba Fall aux urgences : La surprenante révélation de Me El Hadji Diouf



Me El Hadji Diouf, un de ses avocats, n’a pu rencontrer le maire de la Médina, Bamba Fall, évacué de la prison de Rebeuss hier, vendredi 31 mars, pour l’hôpital Principal. Il a été victime d’un coma diabétique. Lorsqu’il s’est présenté au niveau de la structure sanitaire, on lui a demandé d’attendre le temps d’appeler «le ministre et éventuellement le président de la République».

L’avocat a fait la révélation hier, lors de la manifestation de soutien au maire de Dakar et à ses co-prévenus. Il précise que c’est le médecin-chef de Principal qui lui l'a informé, après quelques atermoiements. «Vers 18 heures et quelques, conte Me El Hadji Diouf, il est revenu pour me dire que maintenant, l’épouse de Bamba Fall et son fils peuvent le voir, mais pas l’avocat.»

C’est ainsi que Me Diouf a tourné les talons. En cours de route, il est joint par le ministre des Forces armées, Augustin Tine, qui l'informe qu’il peut retourner à l’hôpital pour voir son client. Il s’exécute, mais bute une nouvelle fois sur le véto du directeur de Principal. Il repart.

Augustin Tine le rappelle pour lui dire que la voie est libre. Me El Hadji Diouf refuse de faire demi tour. «J’ai refusé parce que je n’accepte pas qu’on essaie de me ridiculiser», justifie-t-il.

(Source : Les Échos)
Seneweb
Par Le Samedi 1 Avril 2017 à 10:28 | Lu 87 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES