Biens mal acquis : « Les contrevenants sont très inquiets du fait qu’il y a une plainte en France qui les empêche de bouger dans l’espace Schengen », (Avocat)


Biens mal acquis : « Les contrevenants sont très inquiets du fait qu’il y a une plainte en France qui les empêche de bouger dans l’espace Schengen », (Avocat)
Lors du panel organisé hier par le Forum civil et Osiwa, un des avocats commis par l’Etat du Sénégal dans le cadre de la traque des biens mal acquis a confié que « les choses sont en train de bien se faire. Parce que les contrevenants sont très inquiets du fait qu’il y a une plainte en France qui les empêche de bouger dans l’espace Schengen voire dans le monde ». Me Felix Sow a, selon le Populaire, expliqué que jusqu’ici en France, « ce sont les organisations qui ont agité les poursuites. Mais pour la première fois en Afrique de l’Ouest, l’Etat décide de porter plainte, c’est important. Mais cette volonté politique ne suffit pas, il faut que l’on refonde notre État et c’est un processus que chacun doit accepter pour que nous puissions avoir des institutions fortes plutôt que des hommes forts ».
Seneweb
Rédigé par le Jeudi 13 Décembre 2012 à 13:18 | Lu 191 fois


ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE


CULTURE

Décès du prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez

Pr Omar Sankharé invité de l'émission Entretien : "Abdoul Aziz Sy Dabakh était convaincu que Platon était un prophète"

Dakaa de Médina Gounas : les dispositions sécuritaires et sanitaires renforcées

Touba : Le khalife général réitère les 14 interdictions contre les manifestations politiques, le vice, les tenues indécentes, etc.

Umberto Eco: "Un monde où on ne peut mentir serait un enfer"

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter
Vidéos Populaires
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 31/08/2011 | 13733 vues
00000  (0 vote)
Vidéo à la Une
Thiesvision.com | 21/09/2011 | 12725 vues
00000  (0 vote)
1 sur 399