Budget 2013 de la Présidence et de la Primature : Cure d’amaigrissement pour Macky Sall, Abdoul Mbaye prend du poids

LeQuotidien - De 2531,116 milliards en 2012, le budget du Sénégal passe à 2704,2 milliards en 2013. Ce qui est une hausse de 186,33 milliards en valeur absolue, soit 7,9% en valeur relative. Le vote du budget a été l’occasion pour le ministre de l’Economie et des Finances Amadou Kane d’annoncer un taux de croissance du Pib prévu à 4,3%, mais également de regretter la vitesse de ré-endettement du pays de 2006 à ce jour.


Budget 2013 de la Présidence et de la Primature : Cure d’amaigrissement pour Macky Sall, Abdoul Mbaye prend du poids

La loi de finances a été votée hier à l’Assemblée nationale. Pour l’année 2013, les ressources publiques sont arrêtées à 2704,2 milliards contre 2531,116 milliards. Soit une hausse de 186,33 milliards, représentant 7,9% en valeur ajoutée. Ce montant comprend 2450,65 de prévision pour les ressources du budget général et 80,466 pour les recettes des comptes spéciaux du Trésor. Ce budget se caractérise par une baisse des crédits de fonctionnement et un relèvement des crédits d’investissement. Elé­ment qualifié de rupture par les députés de la majorité.
Cette augmentation de l’investissement concerne principalement le secteur primaire, particulièrement l’agriculture, pour 132 mil­liards de budget, selon un intervenant. A cet effet, les députés membres de la Commis­sion des Finan­ces ont demandé «une ré­partition par secteurs d’activités du montant de 912,4 milliards destiné aux investissements».
Contrairement aux députés de la majorité, les parlementaires issus de l’opposition n’y voient que la continuité de ce qui a été fait jus­que-là par le Pds. Selon Sou­ley­ma­ne Ndéné Ndiaye, Mamadou Dia­gne Fada et Ousmane Ngom, cette hausse du budget après seulement 8 mois de gouvernance du régime de Macky Sall est la preuve que tout ce qui a été dit relativement aux caisses de l’Etat vidées n’était en réalité que de la calomnie. «C’est bien la preuve que les fonds ont été bien gérés. Le Fmi l’avait dit à travers un rapport, la Ban­que mondiale vient de le réitérer», dixit Ousmane Ngom. C’est plutôt parce que la loi de finances rectificative a permis de redresser la situation, rectifie Mamadou Lami­ne Diallo du mouvement Tekki.
A propos de la situation économique du pays, elle est qualifiée de morose, en raison dit le rapport, de la cadence des délestages pendant 9 mois et des mauvaises récoltes agricoles. A l’opposé, les tendances de 2012 sont plutôt rassurantes. Cela s’explique par le fait que l’économie devrait connaître une reprise en 2012 tirée par la relance du secteur primaire, notamment le sous-secteur de l’agriculture. «En revanche, les secteurs secondaire et tertiaire s’inscriraient en ralentissement», prévient-on.

Endettement vitesse Grand V
S’agissant de la dette publique, elle est projetée à 3041 milliards. Ce qui amène le ministre de l’E­co­no­mie et des Finances Ama­dou Kane à regretter que la dette, qui était à 1022 milliards en 2006, après l’annulation intervenue en 2004, passe à 2704 milliards en 2011 pour atteindre les 3041 milliards en 2012. A l’en croire, les autorités précédentes ont fait «une utilisation abusive de l’endettement à cour terme, avec des taux élevés». Cependant, il a rassuré que la dette est toujours soutenable, parce que n’ayant pas atteint les 70% de limites édictées par la Cedeao.
La Présidence dégraisse de 14 milliards
Chose promue chose due ! Le budget de la présidence de la République est arrêté pour l’exercice 2013 à 76.756.567.200 francs cfa, contre 90.750.549.620 frs. Ce qui représente une baisse de 14 milliards. Le président de la République, quand il n’était que candidat, avait promu de baisser ce budget. C’est désormais chose faite. Avec, si l’on en croît un député, une baisse de 107 personnes sur le personnel. Ce qui lui permet de tirer cette conclusion : «la présidence n’est plus le lieu de caser une clientèle politique».
L’intérêt de cette baisse drastique du budget de la Présidence se trouve également dans le fait que la Primature elle, par contre, connaît un regain d’engraissement, avec des fonds qui passent de 20,9 milliards à 29.783.850.140 francs Cfa, soit une hausse de 41,99%. Ici, la rubrique des dépenses de transfert est plus consistante que celles de personnel et de fonctionnement.
bwillane@lequotidien.sn
Rédigé par le Dimanche 2 Décembre 2012 à 11:13 | Lu 165 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


ACTU REGION

Thiès : Pour une affaire de 1,04 million de F, le président par intérim des retraités du Sénégal devant le procureur

Thiès : une femme à la tête du Commissariat du 1er arrondissement

Thiès - Alioune Sarr, maire de Notto Diobass : « Nous allons nous battre pour mette fin à la violence dans les stades »

THIES- Insécurité alimentaire – Le retard dans la distribution fait souffrir les ménages

Aéroport de Diass: Protestation de plus de cinquante travailleurs licenciés pour cause de grève

PEOPLE

L'animatrice Ndèye Ndack: «On m’a tellement collé de relations amoureuses que je m’y perds moi-même»

[CARNET ROSE] Coépouse du mannequin Marème Sy: Marie Mercky dans les filets d’Ablaye Ndoye

Omar Pène: ‘’Je joue le 30 pour faire taire les rumeurs’’

Omar Pène : «Moi amputé, du n’importe quoi ! »

Portrait de Samuel Sarr: L’aventure ambiguë d’un «Golden boy»

CULTURE

Magal de Serigne Abdou Ahad : les organisateurs satisfaits des services publics

Israël : un mariage entre un musulman et une juive convertie attise les tensions

Pèlerinage : Serigne Bass Abdou Khadre offre des billets pour la Mecque au Président des oulémas de la Mauritanie

INTERVIEW - Tariq Ramadan: «L'ignorance et la foi ne vont pas ensemble»

Vers l'inscription des "Bukut" dans l'agenda culturel national

Dernières vidéos
ECONOMIE
Thiesvision.com | 13/02/2014 | 129 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ECONOMIE
Thiesvision.com | 29/11/2013 | 351 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ECONOMIE
Thiesvision.com | 14/10/2013 | 171 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ECONOMIE
Thiesvision.com | 19/01/2013 | 156 vues
00000  (0 vote)
ECONOMIE
Neega Mass | 11/10/2012 | 253 vues
00000  (0 vote)
ECONOMIE
Thiesvision.com | 05/10/2012 | 302 vues
00000  (0 vote)
ECONOMIE
Thiesvision.com | 23/07/2012 | 441 vues
00000  (0 vote)
Inscrivez-vous à la newsletter