CROUS : Birame Ndeck Ndiaye fait de la satisfaction des étudiants sa priorité

APS - Le nouveau directeur du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS), Birame Ndeck Ndiaye, a déclaré sa volonté de faire son maximum pour mettre les étudiants dans des conditions de réussite.


CROUS : Birame Ndeck Ndiaye fait de la satisfaction des étudiants sa priorité
‘’Notre souci premier est de mettre les étudiants dans des conditions de réussite’’, a dit M. Ndiaye, lors d’une rencontre avec la presse quelques minutes après son installation en remplacement d’Oumar Sarr.

Pour lui, cette nomination est une chance que lui donnent les hautes autorités de participer au développement de l’enseignement supérieur qui comporte les volets académique et social dont il a aujourd’hui la charge.

‘’Notre préoccupation sera d’améliorer le cadre de vie des étudiants pour les mettre dans des conditions de réussir’’, a affirmé M. Ndiaye.

Il a à ce propos invité tout le personnel à s’inscrire dans ce sillage et à favoriser l’émergence d’un climat social apaisé pour figurer parmi les meilleures universités du Sénégal. ‘’Nous ne serons jugés que par nos résultats.’’

Le nouveau directeur du CROUS a dit n’avoir aucune appréhension quant à sa capacité à mener à bien sa mission ‘’avec le soutien et l’appui de toutes les parties concernées, en l’occurrence, les étudiants d’abord, le personnel, les populations environnantes, les partenaires, etc.’’.

‘’J’entends travailler en équipe’’, a dit M. Ndiaye qui invite le personnel à ne ‘’nourrir aucun préjugé défavorable à son endroit’’. Sa nomination avait soulevé une levée de boucliers de certains syndicalistes qui avaient émis des doutes sur son passé de parolier pour émettre des doutes sur ses compétences.

Pour apaiser ces craintes, le professeur Omar Sankharé s’est livré au jeu de la présentation du nouveau directeur du CROUS qui, a-t-il dit, est un juriste de formation. Il a aussi eu à faire une formation en assurance, domaine dans lequel il a eu à exercer des responsabilités aux niveaux national et international.

Cette manifestation s’est tenue en présence de plusieurs personnalités du monde de la culture comme Alioune Badara Bèye, le président de l’Association des écrivains du Sénégal (AES), dont est membres Birame Ndeck Ndiaye ainsi que d’artistes de renom : Rama Thiam, Rokhaya Niang, etc.

Ils ont tenu à venir manifester leur soutien à un des leurs promu et à l’accompagner dans les premiers pas de ses nouvelles fonctions.

AMD/SAB
Rédigé par le Mercredi 21 Novembre 2012 à 23:58 | Lu 156 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


ACTU REGION

Le cours magistral du "Professeur" Idrissa Seck sur l’éducation: « Les échecs scolaires d’aujourd’hui, les échecs économiques de demain » (vidéo)

Avortement médicalisé, prostitution, homosexualité : Réécouter l’intégral du sermon de imam Babacar Ndiour de Thiès

[EDUCATION] Ouagadougou: La belle moisson de l’Université de Thiès à la 36ème session du CAMES

Passation de témoin entre Idrissa Seck et Talla Sylla, aujourd'hui

[Audio] Thiès : Des membres de la communauté tidiane ont célébré la korité ce dimanche

PEOPLE

Le jeune réalisateur malien Bakary Diallo, mort dans le crash du vol d'Air Algérie

Aliou-Sall, Des salles de rédaction à la mairie

Exit le Ramadan, bonsoir les boîtes de nuit

Vidéo. Mbagnick Ndiaye avoue: "Si Macky nous a nommés dans le gouvernement, c'est grâce à Marième faye"

Le Colonel Aziz Ndao fusille Yaya Jammeh : «Il était planton dans mon secrétariat, chaque matin je l’envoyais m’acheter des cigarettes»

CULTURE

Fêtes de l'aid: le sévère réquisitoire de Jammeh contre le "ndiguel"

Thiès/ Imam Mbaye Sèye Guèye : «C’est parce que le monde musulman est désuni qu’Israël peut tout se permettre»

Une partie de la communauté musulmane va célébrer la Korité mardi, selon la CNOCL

Lamine Ndiaye, artiste comédien sur les sketches de ramadan: «Si toutes les télés continuent à faire la même chose, nous aurons un peuple médiocre»

La Korité fêtée (encore) dans la confusion : Lunes de fiel

Inscrivez-vous à la newsletter