Page

Coopération mlitaire Sénégal-Usa : Les dessous d’un accord

Si les diplomates américains et sénégalais ne veulent pas parler de bases américaines, mais plutôt de "sites de sécurité coopératives", il nous revient des coulisses de la signature de cet accord qu'il s'agit pour le Sénégal de permettre aux Etats-Unis d'utiliser un certain nombre de sites comme base d'intervention rapide aux "Marines with Special-Purpose Marine Air-Ground Task Force" (SPMAGTF-CR-AF) une unité spécialisée dans les interventions en situation de crise et de catastrophe en Afrique.


Loin des yeux indiscrets, autorités américaines et sénégalaises ont fixé, dans le cadre de cet accord, un ensemble de règles sur la façon dont les forces armées des Etats-Unis coopèrent avec les forces armées du Sénégal et sur les conditions d'accès et d'utilisation des installations concernées lorsque les militaires américains sont en activité au Sénégal. Un des points inclus dans le document paraphé par les deux pays, est la possibilité pour les forces américaines d'accéder à certaines zones aéroportuaires, maritimes ou militaires au Sénégal, par exemple, afin de répondre à des besoins de sécurité ou de santé.
"Nous pensons que cet accord aidera l'armée américaine et l'armée sénégalaise de renforcer notre coopération, pour faire face aux menaces qui pèsent sur nos intérêts communs. Le terrorisme ne connaît pas de frontière. Il donc très important pour tout le monde de renforcer la coopération," a déclaré James Zumwalt, l'ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, lors de la conférence de presse conjointe tenue après la signature de l'accord à Dakar, avec le ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Mankeur Ndiaye.
Le diplomate américain a surtout insisté sur le fait que le nouvel accord permet aux forces américaines et sénégalaises de "faire conjointement davantage d'entraînement et de formation et d'être mieux préparés à riposter ensemble aux risques qui menacent nos intérêts communs".
Pour rappel, des Marines américains de la base aérienne de Moron, en Espagne, étaient en août dernier au Sénégal, pour assurer la formation des forces sénégalaises devant collaborer aux missions spéciales américaines. Le Sénégal a aussi accueilli en février dernier, pour la troisième fois, l'exercice militaire Flintlock, organisé annuellement par les Etats-Unis en Afrique.
Mame Talla Diaw
Enqueteplus.com
Par Le Jeudi 5 Mai 2016 à 13:59 | Lu 65 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES