Daouda Mbow, le PDG de la Nouvelle Vision de l’Automobile: Un laveur de voiture devenu milliardaire par la force du travail

Agé de 39 ans, Daouda Mbow, parti de rien, est devenu par la force du travail, l’un des plus grands importateurs de voitures de luxe hors série du Sénégal. Aujourd’hui sa structure NVA (la nouvelle vision de l’automobile) sise au grand rond-point Sacré cœur 3 dispose du parking le plus riche du Sénégal avec une grande diversité de voiture. Il est impossible de passer devant son parking sans prendre le temps d’admirer les belles voitures de grandes marques du genre : Cadillac, Mercédès, Jaguar, BMW, Audit, GMC, Hammer, Porche..


Daouda Mbow, le PDG de la Nouvelle Vision de l’Automobil
Daouda Mbow, le PDG de la Nouvelle Vision de l’Automobil
Par Confidences magazine
Marié à une femme et père de trois enfants, l’homme d’affaires qui a arrêté ses études très tôt en CM2 a exercé plusieurs métiers avant de trouver son chemin. Il a successivement été vendeur « Kéthiakh » et de « Guédje » avant de se lancer dans l’automobile, où il a commencé comme laveur de voiture, chauffeur de « clando », mécanicien et vendeur de pièces détachées. Originaire de Mbacké et de Kaolack, issu d’une famille modeste, David comme l’appelle ses proches a économisé ses maigres revenus durant des années afin de pouvoir s’acheter sa première voiture, une Renauld R 20 en 1994. C’est le début d’une grande aventure.
Malgré les difficultés rencontrées à ses débuts, l’homme qui est un as du volant et de la mécanique n’a pas tardé à trouver l’idée qui va faire de lui un grand businessman. Un grand passionné de voiture, il a modifié sa voiture pour participer à des concours de cascades organisés à l’époque par des fils à papa libanais. Il parvenait à les épater avec des techniques dont il est le seul à détenir le secret. C’est ainsi qu’on lui a proposé un bon prix pour sa voiture. Il venait de réaliser sa première bonne affaire et cette activité n’a pas tardé à porter ses fruits. Le jeune homme venait de trouver son chemin.
Celui qui est aujourd’hui devenu milliardaire par la force du travail est réputé modeste. « Malgré sa richesse, il est toujours resté le même homme. Aux heures du déjeuner, il mange avec ses employés (gardiens, laveurs de voitures et autres), il dit que cela lui rappelle d’où il vient », soutient un de ses amis d’enfance.
Aujourd’hui c’est lui qui vend des voitures de luxe presque à toutes les personnalités du pays, les hommes d’affaires, les politiciens, les chanteurs, les footballeurs… « Il a le don des affaires, il prend parfois le risque d’acheter certaines voitures trop chères mais, il parvient toujours à les revendre. Il a la main bénie,» soutient un de ses amis grand animateur de la place, de poursuivre « c’est lui qui m’a offert ma première voiture, il a aussi offert des voitures à beaucoup de célébrités ». Cela dit le PDG de NVA ne passe pas inaperçu car il conduit aujourd’hui une Mercédès CL63 AMG deux portes qui coûte plus de 200 000 Euro.
Le jeune milliardaire évolue aussi dans l’immobilier. Il possède des appartements et des villas de luxe dans les quartiers huppés de Dakar. Beaucoup d’artistes tournent leurs clips dans ses appartements privés. Il les loue aussi à des grands hôtels et à des personnalités qui viennent séjourner à Dakar. Cet exemple de réussite africaine, prouve à la face du monde qu’on peut être natif du Sénégal, grandir au Sénégal, travailler au Sénégal et réussir plus que ceux qui vont à l’étranger. Il fait partie de la génération des Sénégalais qui croient en leur personne et au culte du travail. Ce valeureux fils du Sénégal, ne compte pas seulement se limiter sur la vente de voitures et sur l’immobilier, il entend développer d’autres activités dont il se prive de tout commentaire. Et tout ceci pour permettre aux jeunes du Sénégal de travailler dans leur pays pour subvenir aux besoins de leur famille en gardant toute leur dignité. Comme disait le sage, seul le travail paie et le mérite est toujours récompensé.

Pape DIA
Confidences Magazine
Avec Thievision.com
Par Le Lundi 26 Novembre 2012 à 18:28 | Lu 481 fois



A lire aussi :
< >

Vendredi 20 Février 2015 - 12:45 Y a-t-il des Mame Diarra au Sénégal?

Mercredi 11 Février 2015 - 17:40 Qui est Hervé Falciani, le cauchemar de HSBC ?


Nouveau commentaire :

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu région


THIES - Actu région

'Tivaouane en Images' présenté le 25 avril

Pout : Les travailleurs de la cimenterie Dangote étalent leurs maux et observent un arrêt de travail

Natives de Thiès : Les Sénégalaises décédées au Maroc seront inhumées à Touba

Thiès : la radio Cayar FM réceptionne du matériel électrique, mardi

Thiès - Route, eau, électricité : Les habitants de Keur Massamba Guèye 2 interpellent le maire Augustin Tine

Visitez le nouveau site web Thies24.com

PEOPLE

Africa Fashion Tv: Adama Paris lance sa chaîne africaine de mode

Cheikh Béthio Thioune : «Si quelqu’un d’autre agit comme Amy Collé l’a fait…»

Faveur : L'Etat accorde à Karim le droit de rencontrer ses 3 enfants en dehors de la prison de Rebeuss

Koutia : “Jammeh ne m'a remis aucun rond en Gambie”

Dieynaba Miradey Koundio, Miss Sénégal-France 2015 : «Le Sénégal n’est pas prêt à avoir une Miss venant de la France»

Dernières vidéos
Thiesvision.com | 11/02/2015 | 76 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 06/07/2014 | 154 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 07/02/2014 | 158 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 13/01/2014 | 155 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 14/09/2011 | 1320 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 07/09/2011 | 614 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter