Deux Russes perdus dans la taïga ont mangé leur camarade pour survivre

Deux pêcheurs russes sauvés en novembre après avoir erré quatre mois dans la taïga sibérienne ont mangé le corps d'un de leurs compagnons pour rester en vie, a indiqué lundi une source proche de l'enquête


Deux Russes perdus dans la taïga ont mangé leur camarade pour survivre
 "Ce n'était pas un meurtre. Ils ont mangé cet homme après sa mort, incapable de surmonter les conditions" de la taïga, a déclaré cette source au quotidien populaire Komsomolskaïa Pravda, précisant que l'un des pêcheurs l'avait avoué au cours d'un interrogatoire.
Les deux hommes étaient partis au mois d'août pêcher avec deux autres compagnons en Iakoutie, dans le nord-est de la Sibérie, et avaient disparu peu après. Ils ont été retrouvés fin novembre près d'une rivière située à environ 250 kilomètres de la ville la plus proche, mais leurs deux compagnons manquaient. Les pêcheurs ont alors indiqué que le groupe s'était séparé en chemin, mais des fragments d'un corps humain portant des signes de mort violente ont ensuite été découverts dans la taïga.

Enquête sur un cas éventuel de "cannibalisme"

Une enquête pour meurtre a été ouverte, alors que les médias locaux ont aussitôt évoqué des soupçons de cannibalisme. Les deux pêcheurs n'ont pas été arrêtés, mais ils figurent comme témoins dans cette affaire.
C'est lors d'un interrogatoire que l'un d'entre eux, Alexandre Abdoullaïev, a avoué avoir mangé avec un autre survivant, Alexeï Goroulenko, le corps de leur compagnon Andreï Kourotchkine, selon les enquêteurs locaux cités par le site d'information yakoute NVPress.ru.

"Selon Abdoullaïev, la mort de Kourotchkine était naturelle - il a succombé au froid" -, et les deux pêcheurs "se sont nourris de sa chair pendant des semaines", rapporte NVPress.ru. Le comité d'enquête de Iakoutie a pour la première fois officiellement annoncé la semaine dernière qu'il enquêtait sur d'"éventuels faits de cannibalisme".
Les enquêteurs ont par ailleurs indiqué qu'ils s'étaient rendus dans la taïga pour rechercher le quatrième pêcheur porté disparu, Viktor Komarov, mais n'avaient trouvé que le 4 x 4 des pêcheurs à moitié immergé sous la glace.

afp
le Lundi 17 Décembre 2012 à 21:22 | Lu 135 fois

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


PEOPLE

Exit le Ramadan, bonsoir les boîtes de nuit

Vidéo. Mbagnick Ndiaye avoue: "Si Macky nous a nommés dans le gouvernement, c'est grâce à Marième faye"

Le Colonel Aziz Ndao fusille Yaya Jammeh : «Il était planton dans mon secrétariat, chaque matin je l’envoyais m’acheter des cigarettes»

Gackou: «Je ne fais partie d’aucun lobby maçonnique ni homosexuel»

Souleymane Keita inhumé au cimetière de Yoff

CULTURE

Lamine Ndiaye, artiste comédien sur les sketches de ramadan: «Si toutes les télés continuent à faire la même chose, nous aurons un peuple médiocre»

La Korité fêtée (encore) dans la confusion : Lunes de fiel

"Safinatoul amane" décidé à faire respecter le "ndiguel" du Khalif général des mourides

Sénégal : Touba hors la loi ?

Culture: Mbagnick Ndiaye invité à poursuivre les chantiers des professionnels

Dernières vidéos
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 11/07/2014 | 443 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 30/06/2014 | 166 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 12/05/2014 | 102 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 30/03/2014 | 138 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 18/03/2014 | 466 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 12/03/2014 | 103 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 26/12/2013 | 191 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 20/12/2013 | 163 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter