Page

Divers sujets au menu des quotidiens

Dakar, 20 avr (APS) – Les quotidiens reçus jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) développent divers sujets se rapportant à la sécurité, à l’économie et à la justice.


Divers sujets au menu des quotidiens

Le quotidien Enquête met en exergue "les chiffres de la criminalité" livrés par la gendarmerie. "En 2016, la gendarmerie a enregistré 6007 délits et arrêté 8 142 personnes. Il y a aussi 4 517, 70 kg de chanvre indien saisi ; 4003 animaux volés et 2 097 retrouvés", détaille le quotidien qui fait état d’une "baisse de la criminalité".

"Installer le peur dans le camp des malfrats, c’est le pari que la gendarmerie nationale est en train de gagner. Hier, mercredi, profitant d’une rencontre avec la presse, les autorités de la Maréchaussée ont livré leurs statistiques de l’année 2016", écrit Enquête.

Dans Vox Populi, le colonel Alioune Ndiaye, chargé des opérations du Haut commandement de la gendarmerie souligne que "la délinquance est en baisse et les tendances criminelles en net recul".

Sur le même sujet, Le Quotidien titre : "Lutte accrue contre l’insécurité, le bleu de chauffe". (…) Les chiffres affichés (par la gendarmerie) montrent qu’il y a une baisse concernant la délinquance, les saisies de chanvre indien et le vol de bétail", écrit le journal.

Vox Populi évoque aussi la problématique du loyer à Dakar et explique "le nouveau subterfuge juridictionnel des bailleurs".

"Il fallait s’y attendre, écrit le journal. L’esprit de la loi du 22 janvier 2014 portant baisse des loyers, est coincé entre les murs. Aujourd’hui, les bailleurs usent et abusent de la procédure de congé pour reprise personnelle ou démolition-reconstruction pour déloger des locataires. Et pire, ils ont inventé un nouveau subterfuge. Ils commettent un expert pour évaluer la surface corrigée."

Le Soleil s’intéresse au rapport publié par la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines. "Le Sénégal parmi les 7 pays africains à économie résiliente", titre la publication.

Walfadjri indique que lors de la présentation de ce rapport, "l’économiste principal du Bureau de la Banque mondiale à Dakar, Julio Ricardo Loayza, a sonné "l’alerte sur le niveau trop élevé de la dette publique du Sénégal". Il a déclaré dans le journal, "La dette du Sénégal est soutenable mais il y a des nuances. Elle ne met pas en danger la stabilité macroéconomique mais coûte cher".

L’Observateur plonge dans l’univers des enfants abandonnés en quête d’identité. "Abandonnés dans des endroits aussi ingrats qu’incertains et recueillis dans des centres spécialisés, ces enfants +trouvés+ ont poussé dans l’anonymat le plus total sans ancrage parental, si ce n’est adoptif. Aujourd’hui, adultes et responsables, ils ont emprunté le chemin sinueux de la quête d’identité", écrit L’Obs.

Sud Quotidien signale que les avocats de Khalifa Sall ont écrit au chef de l’Etat une lettre pour demander "le retrait de la constitution de partie civile de l’Etat". Ils ont également sollicité de Macky Sall "de mettre un terme aux attaques des membres de son gouvernement qui violent la présomption d’innocence de leur client".
OID/ASB
APS
Par Le Jeudi 20 Avril 2017 à 12:38 | Lu 41 fois


Tags : presse, Sénégal

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région