Page

Encore une grogne à Rebeuss



Les prisonniers de Rebeuss hospitalisés au Pavillon spécial suite à la mutinerie du 20 septembre dernier, sont en colère. Ils menacent d’observer une grève de la faim si l’administration pénitentiaire persiste à refuser de donner leurs dossiers médicaux à ceux d’entre eux qui souhaitent en disposer, notamment pour déposer une demande de liberté provisoire afin de pouvoir partir se soigner à l’étranger.

L’Hôpital Principal où plusieurs blessés de la mutinerie ont été transférés a transmis les documents en question à l’administration pénitentiaire. Laquelle tarde à les remettre aux avocats des prisonniers concernés. Cette rétention ne fait pas leur affaire puisque les juges d’instruction exigent les dossiers médicaux pour pouvoir se faire une religion avant de se prononcer sur les demandes soumises à leur autorité. (Source : Wal fadjri)/Seneweb
Par Le Vendredi 28 Octobre 2016 à 09:17 | Lu 49 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES