Entre le Quotidien et le Crédit Mutuel Sénégal, qui croire ?

Chers amis du Quotidien,
J'ai longtemps hésité avant de vous envoyer ce message. Si je l'ai fait, c'est ce que je suis un fidèle lecteur de votre journal qui, jusqu'ici, s'illustrait comme un quotidien de référence, sérieux et qui a des sources fiables.


Entre le Quotidien et le Crédit Mutuel Sénégal, qui croire ?
Mais j'avais que je suis tombé à la renverse lorsque j'ai vu dans votre édition du vendredi 23 mars 2012, à la première page en bas, une publicité du Crédit Mutuel Sénégal avec ce titre, "Une réussite bien sénégalaise", et une photo de son directeur général. Pourtant, la veille vous aviez attiré l'attention des lecteurs avec ce titre : "Camora Mutuelle Sénégal" et une enquête dans laquelle votre journaliste Mohamed Guèye (coordonnateur de votre rédaction) évoquait sur deux pages (12 et 13) une mauvaise gestion de cette institution et parlait d'un trou de 11 milliards de francs cfa.
Dans votre édition de vendredi dernier, en page 14, j'ai été surpris de voir cette publicité (???) du Crédit Mutuel Sénégal qui démonte toute l'enquête de votre journaliste avec des chiffres à l'appui. Je cite : "des résultats annuels (excédent) allant jusqu'à 3 milliards 58 millions francs cfa et n'a jamais connu de déficit depuis sa sénégalisation"; "le total bilan du CMS a connu une évolution significative : de 28 milliards en 2004 à 150 milliards en 2011"; "sur le plan social l'effectif est passé de 28 avant la sénégalisation à près de 1200 à nos jours entièrement constitués de Sénégalais".
En lisant ces chiffres livrés par le CMS à travers la publicité parue dans vos pages, au lendemain de la parution de l'enquête de votre journaliste et coordonnateur de la rédaction, je ne peux m'empêcher de vous poser ces questions : quel crédit accorder aux "investigations" de votre reporter ? pourquoi vous avez accepté de faire paraître cette publicité à la première page de votre journal ? le CMS a-t-il payé pour faire figurer sa publicité et vous a-t-elle exigé de ne pas répondre après qu'il vous ait démenti ? où est la déontologie journalistique dans tout ça ?
Et puis, vous avez doublement humilié votre journaliste Mohamed Guèye en faisant figurer la publicité du CMS juste en face d'une autre enquête sur la Caisse de Sécurité sociale dont le titre en première page dit ceci : "Transaction financière sur 150 ha de terres de Bambilor : La Caisse de Sécurité Sociale dans un deal de 10,5 milliards de francs Cfa". Une autre question : et si la Caisse de Sécurité sociale vous envoie une publicité pour démentir votre journaliste, allez-vous la publier à la première page ?
Pour finir, je vous répète que j'étais un fervent lecteur du Quotidien, mais là j'avoue que je me demande si je vais continuer à acheter votre journal. Et je ne suis pas le seul car ici dans l'entreprise où je travaille, de nombreuses personnes pensent comme moi.
Moussa Ndiaye, un fervent lecteur
Source: Limedia.org
Rédigé par le Dimanche 8 Avril 2012 à 18:36 | Lu 950 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


PEOPLE

Diewo Sow alias Touly : «J’appartiens toujours à la famille du «Soleil levant»

Mort de Gaël Lopes, candidat de l'émission "Rising Star" sur M6

Vidéo. Omar Sy ému aux larmes face à la déclaration d'amour fraternel d'Hapsatou Sy

Sanekh : « il faut que Boubs arrête, il ne peut pas nous écraser »

Thione Seck : «Le pacte de paix avec Youssou Ndour est désormais rompu»

Inscrivez-vous à la newsletter