Page

Fuites au bac : Deux étudiants tombent à Thiès et Kaolack, 150 téléphones saisis

Les têtes continuent de tomber. L’enquête sur les fuites au bac, menée conjointement par la Section de recherches de la gendarmerie et la Division des investigations criminelles (Dic), avance à grands pas.


Fuites au bac : Deux étudiants tombent à Thiès et Kaolack, 150 téléphones saisis


Selon des sources de Seneweb, durant ces dernières 48 heures, 6 nouvelles interpellations ont été enregistrées. Parmi ces suspects, rapportent nos interlocuteurs, deux professeurs ainsi qu’une pièce essentielle du puzzle, qui a été arrêtée à Thiès et permis une autre arrestation à Kaolack. Ces deux derniers suspects sont des étudiants.

Avant ces opérations à Thiès et à Kaolack, près d’une trentaine de personnes est tombée, notamment à Diourbel, dans les filets des enquêteurs.

Tout ce beau monde sera présenté au procureur d’ici à ce vendredi, d’après les sources de Seneweb. Lesquelles informent que les enquêteurs ont également mis la main sur 150 téléphones portables et plus d’une dizaine d’ordinateurs. Du matériel qui a permis de remonter jusqu’aux suspects qui tombent un à un depuis le début l’enquête.
Youssouf SANÉ
Seneweb.com
Par Le Jeudi 13 Juillet 2017 à 11:30 | Lu 221 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région