Page

Gambie : La lettre de Jammeh à Barrow

Résigné, Jammeh a quitté le pouvoir, laissant derrière lui une Gambie qui célèbre son départ. Cependant, le fils de Kanilaï ne s’est pas envolé, sans adresser une dernière correspondance à son successeur Adama Barrow. Une lettre qui est publiée sur le site officiel de la présidence gambienne, la State house.


«Prêt à lui offrir mes conseils»

Tombant comme un armistice après plusieurs semaines de bras de fer et de stress postélectoral, la lettre de Jammeh fut ouverte par une tonalité des plus paisibles. «Comme j’ai déjà démissionné de mon fauteuil de Président de la République islamique de la Gambie, je souhaite, par la présente, au Président Adama Barrow tout le meilleur du fond du cœur. Le Tout-Puissant Allah a décidé et moi, en tant que musulman et ancien président, je lui souhaite sincèrement, lui et son administration, tout le meilleur. Pour le bien-être de tous les Gambiens, chaque fois que mon conseil et mon soutien sont requis par le Président Adama Barrow, je suis prêt à lui offrir mes conseils et des services sincères », a indiqué Jammeh dans les premières lignes de sa correspondance.

«Je donne à Barrow tout le riz… »

Pour montrer sa bonne foi, l’ex président gambien déclare : «Je donne, par la présente, au Président Adama Barrow tout le riz récolté dans mes fermes Vision 2016, c'est-à-dire toute la récolte qu'il doit donner aux femmes qui ont aidé dans les fermes de la région du fleuve », a-t-il indiqué.

Puis, Jammeh va même demander à son successeur, de bien vouloir poursuivre sa politique d’autosuffisance en riz: «J'appelle par la présente le Président Adama Barrow et son administration à soutenir Vision 2016 au nom des femmes, car c'est la seule façon d'assurer l'autosuffisance alimentaire. « Cultiver ce que vous mangez et mangez ce que nous cultivons ». Sur cette note, j'en appelle également au président Barrow pour qu'il fasse tout son possible pour encourager le colonel Baldeh à revenir et à continuer de gérer les fermes Vision 2016, car il a d'excellents rapports avec toutes les femmes des différentes communautés qui viennent travailler dans les fermes. Sinon, ce sera l’échec. Et ce sera un coup catastrophique pour les femmes de Crr et ceux qui dépendent des fermes Vison 2016 », a averti l’ex président de la Gambie.
Pour conclure, Jammeh avait tenu à inviter le Président Barrow «à rentrer immédiatement et à assumer la responsabilité suprême de Président, Chef de l'Etat, Commandant en Chef et Premier Citoyen de notre République », avant de s’envoler pour la Guinée. Dernier vœu entendu par Barrow.

Seneweb.com
Par Le Vendredi 27 Janvier 2017 à 18:47 | Lu 75 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES