Gestion des ressources halieutiques : les Ivoiriens veulent s’inspirer de l’expérience sénégalaise

Les professionnels de la pêche artisanale, regroupés au sein de la Fédération nationale des coopératives de pêche de Côte d'Ivoire (FENACOPECI), veulent s'inspirer de l'expérience de leurs homologues sénégalais, en matière de gestion des ressources halieutiques, notamment dans les domaines du repos biologique et d'Aires marines protégées (AMP)


Gestion des ressources halieutiques : les Ivoiriens veulent s’inspirer de l’expérience sénégalaise

''Un voyage au Sénégal nous a permis de constater ce qui se fait à Joal-Fadiouth, où nous avons visité une AMP. Cela nous a poussés à vouloir nous inspirer de cette expérience qui a donné ses preuves en matière de régénération des ressources halieutiques'', a notamment expliqué Michel Ségui, président de la FENACOPECI.



''Cela m'a donné l'idée de faire la même chose chez nous, puisque nous avons des sites appropriés pour ce genre d'installation'', a dit M. Ségui. 

Pour ce faire, il a invité les autorités ivoiriennes, en charge de la pêche, à organiser une visite officielle au Sénégal, pour voir les différentes AMP, mais également pour rencontrer les autorités du ministère sénégalais des Affaires maritimes et de la Pêche, ainsi les professionnels, ''pour mieux s'imprégner de ce qui se fait de mieux en matière de repos biologique''.

''Il faut une volonté politique pour que nous puissions reproduire ce genre d'expérience en Côte d'Ivoire où nous pratiquons trois types de pêches, à savoir la pêche continentale qui se pratique dans le Nord, la pêche lagunaire qui est pratiquée au Centre et la pêche maritime qui est pratiquée dans beaucoup de localités du pays, et maintenant, l'aquaculture qui vient en quatrième position'', a signalé M. Ségui.

Selon le président de la FENACOPECI, dans le domaine de la pêche, la Côte d'Ivoire est dominée par ses voisins, car, pour la pêche maritime, les Ghanéens y sont à 99 %, pour la pêche lagunaire, les Maliens y sont à 75 %.

''Le gouvernement ivoirien dit que la pêche est une activité privée et que ceux qui y évoluent sont autonomes. Mais si nous sommes décidés à aller vers un repos biologique, nous y arriverons. Parce que nos eaux deviennent de plus en plus pauvres. Si nous autres acteurs nous nous entendons, l'Etat sera obligé de nous suivre dans notre volonté d'instituer le repos biologique'', a dit, pour sa part, Bedjiro Galoh Luc, responsable de la ferme aquacole de Grand-Bassam.

Ces deux acteurs de la pêche, en Côte d'Ivoire, se sont confiés à l'APS, à l'occasion des activités qui marquent la célébration de la journée mondiale de la pêche, organisée le 21 novembre de chaque année.

A cet effet, la Confédération africaine des organisations de pêche artisanale (CAOPA) et la FENACOPECI, maîtresse d'oeuvre de cet évènement, ont organisé un atelier. La rencontre porte sur le thème : ''Améliorer la contribution de la pêche artisanale à la sécurité alimentaire : le rôle des femmes''. Elle se tient à l'intention d'une soixantaine de femmes venues de 15 pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre.

Le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, le Congo, la Côte d'Ivoire, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et le Togo sont représentés à cette rencontre qui a démarré le 18 novembre pour prendre fin le 22 du même mois.

sOURCE/aps

Rédigé par Neega Mass le Mercredi 21 Novembre 2012 à 14:28 | Lu 123 fois



A lire aussi :
< >

Dimanche 27 Juillet 2014 - 23:18 Mois de Ramadan : Fête des mendiants

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


ACTU REGION

[PHOTOS] Thiès: Retour à la normale après l'accident d'un car Ndiaga Ndiaye sur l'Avenue de Caen

Le cours magistral du "Professeur" Idrissa Seck sur l’éducation: « Les échecs scolaires d’aujourd’hui, les échecs économiques de demain » (vidéo)

Avortement médicalisé, prostitution, homosexualité : Réécouter l’intégral du sermon de imam Babacar Ndiour de Thiès

[EDUCATION] Ouagadougou: La belle moisson de l’Université de Thiès à la 36ème session du CAMES

Passation de témoin entre Idrissa Seck et Talla Sylla, aujourd'hui

PEOPLE

Le jeune réalisateur malien Bakary Diallo, mort dans le crash du vol d'Air Algérie

Aliou-Sall, Des salles de rédaction à la mairie

Exit le Ramadan, bonsoir les boîtes de nuit

Vidéo. Mbagnick Ndiaye avoue: "Si Macky nous a nommés dans le gouvernement, c'est grâce à Marième faye"

Le Colonel Aziz Ndao fusille Yaya Jammeh : «Il était planton dans mon secrétariat, chaque matin je l’envoyais m’acheter des cigarettes»

CULTURE

Fêtes de l'aid: le sévère réquisitoire de Jammeh contre le "ndiguel"

Thiès/ Imam Mbaye Sèye Guèye : «C’est parce que le monde musulman est désuni qu’Israël peut tout se permettre»

Une partie de la communauté musulmane va célébrer la Korité mardi, selon la CNOCL

Lamine Ndiaye, artiste comédien sur les sketches de ramadan: «Si toutes les télés continuent à faire la même chose, nous aurons un peuple médiocre»

La Korité fêtée (encore) dans la confusion : Lunes de fiel

Dernières vidéos
SOCIETE
Thiesvision.com | 14/03/2014 | 928 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
SOCIETE
Thiesvision.com | 05/02/2014 | 176 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
SOCIETE
Thiesvision.com | 10/01/2014 | 508 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
SOCIETE
Thiesvision.com | 08/12/2013 | 56 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter