[Grand Entretien] Louis Alphonse Sarr, auteur d’un livre hommage à «Serigne Saliou Mbacké: «On ne peut pas être un chrétien accompli si on n’intègre pas la dimension spirituelle de l’islam»

L’auteur de « Serigne Saliou Mbacké ou exaltation d’une énigme de fin de cycle » était l’invité ce vendredi du Grand Entretien de Seneweb. A quelques jours de la célébration du Magal de Touba, Louis Alphonse Sarr revient sur les motivations qui l’ont amené à publier un ouvrage sur le dernier Khalife de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme, dont il dit qu’il « a réceptionné une lumière et en a fait le socle d’une culture, d’une civilisation ». Il s’agit, souffle-t-il, de montrer à l’humanité qu’« une des phases de la marche de cette lumière s’est retrouvée en Afrique de l’Ouest ».


Le Khalifa de Serigne Saliou, rappelle-t-il, « a coïncidé avec la fin des cycles, la tradition cyclique des fils de fondateurs des confréries ». Car « tous ceux qui étaient comme lui (Ndlr : Seringe Saliou) ont hérité de cette lumière », a révélé l’auteur du recueil de poèmes de 102 pages dédié au fils de Serigne Touba.
« Quand la lumière du Saint-Esprit m’a parlé, elle avait le voile de Cheikh Ahmadou Bamba »
L’ésotérisme négro-africain, la spiritualité, voilà le point commun entre Serigne Saliou et Léopold Sédar Senghor, le président poète avec qui Louis Alphonse Sarr partage le même lieu de naissance, Joal. Un Serigne Saliou qui « a incarné le fond spirituel de l’Afrique noire, ce qu’il représentait dans l’islam est surtout ésotérique », avance le poète qui n’est pas loin de souligner l’ininterruption doctrinale de toute la révélation, « tout se suit dans l’intemporalité », dit-il. Et si l’auteur se réclame de toutes les religions, c’est parce qu’« on ne peut pas être un musulman sans avoir intégré les principes et les mystères chrétiens ; on ne peut pas être un chrétien accompli si on n’intègre pas la dimension spirituelle de l’islam, ce n’est pas possible », a-t-il réfuté.

S’étant senti investi d’une mission, un concept qui toutefois peut être équivoque pour certains de ses détracteurs. « La révélation a été scellée », lui ont signifié certains, mais « la miséricorde de Dieu n’est pas tarie sur terre », leur rétorque le poète. Car des critiques, Louis Alphonse Sarr en a fait l’objet après la publication de son livre.
A l'endroit de ceux qui « contestent la légitimité de cette mission », l’auteur ne se montre guère ébranlé, conforté qu’il est par sa rencontre avec Serigne Saliou, rencontre dont la première remonte au mardi 27 juillet 1999, à Dianatoul Mahwa, un quartier de Touba. « Quand la lumière du Saint-Esprit m’a parlé, elle avait le voile de Cheikh Ahmadou Bamba », a confié Louis Alphonse Sarr, lauréat en 2009 du concours international de la poésie sur « Cheikh Ahmadou Bamba et son apport à l’humanité ».
Seneweb, avec Thiesvision
Rédigé par le Samedi 22 Décembre 2012 à 11:59 | Lu 172 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

THIES - Un atelier de formation sur la reddition des comptes, lundi

Thiès: La journée mondiale du théâtre célébrée ce vendredi au Centre culturel

Thiès : 7 personnes déférées pour détournement de 35 000 litres de carburant d’une valeur de 15 millions

L'ultimatum de l'Etat à Jaber: L’inquiétude gagne les rails à Transrail

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

PEOPLE

Gambie : Le message touchant de Zineb Jammeh à son époux sur Twitter

[ Carnet Rose ] Tounkara ca kanam: L'animateur choisit sa Niarél* parmi les journalistes d' El Hadji Ndiaye

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Dernières vidéos
Thiesvision.com | 01/02/2015 | 83 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 22/01/2015 | 71 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015