Il Asperge Ses Enfants D’acide Et Dit L’avoir Confondu Avec De L’eau Bénite

Saliou Ndiaye a aspergé d’acide avant de le faire boire à ses enfants, après l’avoir, dit-il à la police, confondu avec de l’eau bénite.Le père de famille vivant à Sangalkam (Dakar) dénoncé par le médecin de l’hôpital des enfants sis dans le centre hospitalier universitaire de Fann suite au décès d’un de ses enfants âgé de 5 ans et interpelé par la police, déclare s’être trompé de bouteille en voulant laver le visage de ces derniers avec de l’eau bénite pour guérir leur maladie dont ils souffraient.


Il Asperge Ses Enfants D’acide Et Dit L’avoir Confondu Avec De L’eau Bénite
L’aînée, la plus chanceuse, mais luttant malgré tout contre la mort, s’est en sortie avec des brûlures sur le visage, dans la bouche et au niveau tronc antérieur.

Le médecin précise que les enfants ont dû ingérer le produit corrosif, dont la présence est attestée par des lésions labiales et buccales.

Selon Saliou Ndiaye, le jour des faits, il était dans son domicile, jusqu’au moment où la femme de son frère qui s’occupe de se enfants, en l’absence de leur maman partie en voyage depuis un mois, lui a amené son fils dans un état pitoyable.

«Il ne tenait pas debout et était presque inconscient», explique M. Ndiaye, soulignant que face à cette situation, il s’est emparé d’une bouteille bénite dont il disposait pour l’asperger à son fils.

Il a souligné avant de finir le massage de la «fameuse eau» sur son enfant, la fille aînée est apparue avec les mêmes symptômes. Le père de famille d’ajouter : «Après leur avoir aspergé le liquide, j’ai constaté des brûlures au coup et à la tête de ces derniers».

«C’est donc à la suite de cela, que j’ai constaté que j’ai confondu les bouteilles d’acide et d’eau bénite», explique Saliou Ndiaye, déféré au Parquet pour homicide involontaire.
Koaci.com
Rédigé par Neega Mass le Vendredi 11 Janvier 2013 à 02:35 | Lu 79 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

THIES - Un atelier de formation sur la reddition des comptes, lundi

L'ultimatum de l'Etat à Jaber: L’inquiétude gagne les rails à Transrail

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

Thiès : les élèves fêtent la journée internationale de la Francophonie

Etudiants thiesseois à Dakar: «Le ministre Augustin Tine nous loge gratuitement depuis 2012» (vidéo)

PEOPLE

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Quand un milliardaire américain avoue par mégarde des meurtres

Montres, fortunes et préjugés: Quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Dernières vidéos
Thiesvision.com | 11/07/2014 | 1007 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015