Immolation par le feu : Pourquoi le Palais de la République attire ?


Immolation par le feu : Pourquoi le Palais de la République attire ?
Le quotidien l’Observateur revient ce matin sur le suicide Cheikh Mbaye, cet habitant des Parcelles assainies qui s’est immolé par le feu devant les grilles du Palais de la République, lundi. Il a été enterré à Darou Mousty « avec ses mystères », écrit le quotidien qui tente d’analyser les raisons qui attirent les auteurs d’immolation par le feu vers le palais de la République. Cheikh Anta Mbaye, un travailleur qui n’avait pas de souci particulier, était bien portant et n’avait aucun problème psychiatrique, note des témoignages recueillis par le journal.

Ces derniers toutefois n’arrivent toujours pas à expliquer le choix symbolique du palais de la République, objet de plusieurs tentatives de suicide. Si certaines indiscrétions font état du dégoût de Cheikh Mbaye à l’endroit du nouveau régime dirigé par Macky Sall, comme en atteste un élément diffusé sur Tfm mardi soir dans le JT, le mystère demeure, quant à la motivation véritable de ce geste de désespoir. A noter que sous le régime Wade, la sécurité du Palais avait été renforcée, ses abords sécurisés devant le nombre important de tentatives d’immolation par le feu, dont les auteurs, sans le dire, essaient plus ou moins d’envoyer un message au locataire des lieux. Reste à savoir quelle interprétation les autorités vont tirer de ces « messages », si elles n’essaient pas, à chaque fois, d’évoquer des troubles supposés, qui affecteraient les auteurs de tentative de suicide. Le mal semble beaucoup plus profond que n’osent l’admettre les tenants du pouvoir.
Avec Seneweb
Rédigé par le Mercredi 9 Janvier 2013 à 14:05 | Lu 97 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


PEOPLE

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Quand un milliardaire américain avoue par mégarde des meurtres

Montres, fortunes et préjugés: Quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015