Page

Jammeh accuse le Sénégal et l’Union africaine d’ingérence


Jammeh accuse le Sénégal et l’Union africaine d’ingérence

Yahya Jammeh est donc prêt à tout pour empêcher Adama Barrow, le président élu de la Gambie, de prêter serment le 19 janvier prochain. En effet, ayant fait voter l’Etat d’urgence à l’Assemblée nationale, les députés de sa majorité ont aussi demandé «d’examiner et d’adopter une résolution condamnant l'ingérence illégale et malveillante dans les affaires intérieures de la Gambie du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine, du gouvernement de la République du Sénégal et du Représentant sénégalais au conseil de sécurité des nations unies». La motion a été signée par l’honorable député Fabakary T Jatta, tête de file de la majorité, acquis à sa cause.
Seneweb.com
Par Le Mardi 17 Janvier 2017 à 20:00 | Lu 38 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES