L’UEMOA reste encore caractérisée par un faible taux de bancarisation (BCEAO)

L’espace de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA) est toujours caractérisée par un faible taux d’accès aux services financiers et une utilisation limitée des instruments de paiement modernes, a relevé, mercredi à Dakar, le vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Jean-Baptiste Compaoré.


L’UEMOA reste encore caractérisée par un faible taux de bancarisation (BCEAO)

"Le taux moyen de bancarisation de l’Union s’est que légèrement amélioré, passant d’environ 3 à 6 %,'', a-t-il dit à l’ouverture de la concertation régionale pour la promotion de la bancarisation et de l’utilisation des moyens de paiement scripturaux dans l'espace UEMOA.


Elargi aux institutions de microfinance, aux services financiers de la Poste et aux Caisses d’épargne, le taux de bancarisation dans l’espace UEMOA se situerait à environ 15 %, selon le vice-gouverneur de la BCEAO.

Ainsi, ‘’en dépit des progrès réalisés, des efforts importants restent à faire pour contribuer significativement au relèvement du taux d’inclusion financière dans notre espace’’, a indiqué Jean-Baptiste Compaoré.

Il a toutefois salué l’émergence de nouvelles solutions de paiement, ce qui traduit, selon lui, la dynamique innovante des banques et des structures non bancaires de l'Union, notamment dans le domaine de la monnaie électronique et du "mobile banking".

Selon M. Compaoré, cette situation s'explique par plusieurs facteurs, notamment les coûts des services financiers jugés onéreux par les populations, les difficultés d’accès aux services bancaires et aux crédits, la méconnaissance du système bancaire et de ses pratiques par une large frange de la population.

Sur cette base, il apparaît donc nécessaire, pour la BCEAO, d’inviter les acteurs concernés à centrer leurs réflexions sur ces aspects qui constituent des contraintes majeures pour le développement de l’usage des moyens de paiement scripturaux et la promotion de la finance inclusive, a fait valoir le vice-gouverneur de la BCEAO.

La concertation régionale, ouverte pour trois jours, est organisée par la BCEAO, en vue ‘’d’évaluer et d’améliorer les stratégies depuis 2007 pour faciliter l’accès des populations aux services financiers et (de) promouvoir l’utilisation de nouveaux moyens de paiement’’.

A travers cette rencontre, il s'agit, pour la BCEAO, de faire l’évaluation de la mise en œuvre du plan d’actions pour la promotion de la bancarisation et de l’utilisation des moyens de paiement scripturaux 2007-2012. La rencontre devrait également contribuer à la définition d’un nouveau plan stratégique pour la promotion de l’inclusion financière dans l’UEMOA à un horizon à définir.

A l’issue du séminaire, des axes prioritaires seront définis par acteur dans chaque pays et au niveau régional pour améliorer l’accès des populations aux services financiers. En l’occurrence, un nouvel objectif de taux d’inclusion financière dans l’UEMOA sera fixé.
Source:APS

Rédigé par Neega Mass le Mercredi 21 Novembre 2012 à 14:13 | Lu 207 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

THIES - Un atelier de formation sur la reddition des comptes, lundi

Thiès: La journée mondiale du théâtre célébrée ce vendredi au Centre culturel

Thiès : 7 personnes déférées pour détournement de 35 000 litres de carburant d’une valeur de 15 millions

L'ultimatum de l'Etat à Jaber: L’inquiétude gagne les rails à Transrail

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

PEOPLE

Gambie : Le message touchant de Zineb Jammeh à son époux sur Twitter

[ Carnet Rose ] Tounkara ca kanam: L'animateur choisit sa Niarél* parmi les journalistes d' El Hadji Ndiaye

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015