La visite de l'Emir du Qatar a Gaza avait pour but d'aider les israéliens à localiser les chefs du Hamas

Le Cheikh Hamad bin Khalifa Al Thani du Qatar aurait permis aux israéliens de localiser les membres du Hamas au cours de sa récente visite dans la bande de Gaza, et a plus tard fourni à Israël des informations pour les assassiner.


La visite de l'Emir du Qatar a Gaza avait pour but d'aider les israéliens à localiser les chefs du Hamas
Selon un rapport publié par l'agence de nouvelles Fars, l'émir du Qatar a offert aux leaders du mouvement Hamas un certain nombre de montres et de stylos de marque capables de transmettre des signaux à basse fréquence pour les satellites israéliens.

Les responsables militaires israéliens alors utilisé les signaux reçus pour repérer les combattants de haut rang du Hamas lancer des frappes aériennes sur leur position.

Cheikh Hamad est arrivé à Gaza le 23 Octobre et est devenu le premier chef d'Etat à se rendre dans l'enclave assiégée depuis que le mouvement de résistance palestinien, le Hamas, a pros le pouvoir cinq ans auparavant.

L'émir du Qatar a rencontré les dirigeants israéliens dans le passé, et travaille dur pour augmenter le poids diplomatique de son petit pays du golfe Persique.

Gaza a été bloqué par le régime israélien depuis 2007, une situation qui a provoqué une baisse du niveau de vie, des niveaux de chômage sans précédent, et une pauvreté implacable.

L'armée israélienne effectue fréquemment des raids aériens et d'autres attaques contre la bande de Gaza, affirmant que les actions sont menées à des fins défensives. Cependant, la force disproportionnée mise en oeuvre est en violation flagrante du droit international, et des civils sont souvent tués ou blessés.

La nouvelle vague d'agression israélienne contre la bande de Gaza a fait plus de 41 morts depuis le 14 Novembre. Ahmed al-Ja'abari, le chef populaire et influent de l'aile militaire du Hamas, le groupe Ezzedeen al-Qassam, a été assassiné dans une attaque israélienne contre sa voiture mercredi.

Le vendredi, Ahmed Abu Jalal, un commandant de la Ezzedeen al-Qassam, a également été tué dans un raid aérien israélien sur le quartier central de la bande de Gaza de Maghazi.
Rédigé par Neega Mass le Dimanche 18 Novembre 2012 à 18:59 | Lu 217 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter