Le Député Mbaye Niang veut « voiler » le monument de Wade

Mbaye Niang, député du Mouvement de la réforme pour le développement social, est l’un des plus irréductibles pourfendeurs du Monument de la Renaissance Africaine. Selon le site Nettali.net, il a encore fait part de son aversion pour l’œuvre si chère à Wade en commission technique de l’Assemblée nationale.


Au moment de la construction de cette œuvre d’art qui surplombe Dakar, Mbaye Niang avait estimé que le pagne de la dame représenté était trop court et que les personnages étaient presque nus. Aujourd’hui, il ne démord pas. A ses yeux, le Monument de la Renaissance africaine est trop dévêtu. Face au ministre de la Culture, Abdoul Aziz Mbaye, Imam Mbaye Niang a demandé de le couvrir d’un voile. Ce que ce dernier a refusé.
Lors de la déclaration de politique générale du Premier ministre Abdoul Mbaye, le député avait parlé de son sujet favori : le Monument de la Renaissance africaine dont il réclamait l’audit. «Les personnages ne représentent pas le type africain dans leur apparence tout comme leur nudité n’est pas conforme aux traditions africaines. Ce monument consomme de l’électricité, de l’eau, emploie un personnel rémunéré à ne rien faire  et aurait dû contribuer au financement de la Case des Tout Petits », avait-il dit dénonçant une nouvelle fois ce monument.

A cette occasion, il avait demandé qu’ils soient habillés. Mbaye Niang fait partie de ceux qu’on appelle au Sénégal les arabisants. Il a obtenu son certificat d’études en langue arabe en 1968. Il poursuit des études au Maroc et y obtient le baccalauréat scientifique. Il entre ensuite à l’Ecole d’aviation civile et de météorologie de Tunis, avait auparavant obtenu son certificat d’études en langue arabe en 1968, puis il est envoyé au Maroc pour poursuivre ses études.
Le parchemin de cet établissement en poche, Imam Mbaye Niang rentre au Sénégal et intègre en 1981 l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), comme cadre technique.
Imam de la mosquée « inachevée » de la cité Asecna, il s’est fait connaître comme député en 2007, défendant sans relâche les intérêts du peuple, de la religion et des traditions. Il se fait le porte-étendard d’une certaine idée de la politique.
Avec Nettali.com
Par Neega Mass Le Lundi 19 Novembre 2012 à 17:08 | Lu 174 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Toute l'actualité de la Région

Abdoulaye Mbodj, Directeur général de l’Aibd : La réalisation de l’Aibd, à terme, va coûter 407 milliards FCFA

Insécurité et harcèlement contre ses membres: Le président des boutiquiers de Thiès verse de chaudes larmes et annonce une grève de 2 jours

Autoroute Thiès-Aibd : Senac veut le marché des Chinois

La société allemande Fraport souhaite se retirer de la gestion de l’Aéroport Blaise Diagne

Thiès: Bras de fer entre Talla Sylla et les commerçants

Dernières vidéos
Thiesvision.com | 28/08/2015 | 29 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 27/08/2015 | 31 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 27/08/2015 | 27 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 25/08/2015 | 51 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 25/08/2015 | 49 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 24/08/2015 | 41 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 23/08/2015 | 63 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 23/08/2015 | 47 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 13/08/2015 | 68 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 13/08/2015 | 48 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 12/08/2015 | 59 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 11/08/2015 | 67 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 09/08/2015 | 101 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 07/08/2015 | 77 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 07/08/2015 | 65 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter