Le Musicien Tanor Tita Mbaye, Un Jeune Prodige dans La Cour des Grands

ll est chanteur, musicien, auteur et compositeur dont la voix cartonne fort sur les ondes FM à Dakar, et sur Youtube où ses clips font le bonheur des internautes et mélomanes. Tanor Tita Mbaye, le « ténor » de la musique sénégalaise, surfe avec aisance sur les vagues du « mbalax » et de l’afro-beat, de Dakar à Paris au gré de son inspiration.


Tanor Tita Mbaye, un prodige dans la cour des grands
Tanor Tita Mbaye, un prodige dans la cour des grands
(Ecouter ou télécharger l'entretien de Tanor Tita Mbaye avec Lala Aicha Fall)

lala_et_tanor_tita_mbaye_en_toute_liberte_sur_tvm.mp3 lala et tanor tita mbaye En Toute liberté sur TVM.mp3  (40.31 Mo)


« J’ai été repéré assez tôt »

Ses débuts dans la musique remontent à l’âge de huit ans. Trop tôt pour l’enfant qu’il était à l’époque? « Non », semble répondre Tanor Tita Mbaye pour qui l’âge n’a jamais été un obstacle pour faire valoir ses talents d’artiste. Originaire de la région de Fatick en plein coeur du Sine, Tanor Tita est né dans une famille d’artistes, d’un père homme de théâtre, et instituteur départemental à Pikine dans la banlieue dakaroise. Tout petit, « je me suis inscrit à une troupe théâtrale, à la grande surprise de mon père, qui ignorait mes talents à l’époque », raconte le musicien, devenu lead vocal du groupe « Yeeté » au Sénégal, et du « Cercle des Jeunes » à Paris.
Tita Mbaye a d’abord commencé par l’imitation pour ses premiers pas dans le monde de la musique. « On devait imiter des chansons françaises. J’ai été repéré assez tôt », note-t-il.
Une anecdote liée à la carrière professionnelle de son père le propulse sur le devant de la scène. « On chantait en chœur, et mon père a remarqué une voix assez singulière : c’était la mienne », se souvient-il en toute modestie. Plus tard, le jeune Tanor devenu ténor, participe au festival « Nanga déf » en 1989. « J’ai été parmi la dizaine d’enfants sélectionnés pour participer au festival. C’était mon premier déplacement à l’étranger, un voyage qui m’a donné une autre vision de l’art », a-t-il indiqué.

Lala Aicha Fall, Présentatrice de l'émission «En toute Liberté» sur TVM
Lala Aicha Fall, Présentatrice de l'émission «En toute Liberté» sur TVM

« Certains m’ont surnommé l’avocat des dames »

Musique, rime-t-elle avec études, surtout lorsqu’on a un père enseignant ? « Oui et non », répond Tanor Tita Mbaye. Qui après le bac, largue les amarres à l’Ecole Normale Supérieure d’Education Artistique, avant de devenir professeur d’éducation artistique. « J’ai enseigné pendant huit ans », a précisé celui qui fut lauréat du concours « Voix d’or » en 1986, un trait marquant ou les prémices d’une future carrière d’artiste. « J’étais premier à Guédiawaye, et au niveau départemental, puis deuxième derrière Coumba Gawlo Seck au niveau régional. Le ministre de la Communication de l’époque, Djibo Ka, m’avait remis un chèque de 60 000 francs », se rappelle l’artiste, qui a profité de l’occasion pour saluer et souhaiter un bon rétablissement à la chanteuse Coumba Gawlo, « qui me considère comme son frère », a-t-il ajouté.
Divers thèmes de société font la richesse des albums du parolier et messager, qui s’est montré très sensible aux souffrances des populations, à l’immigration et autres questions sociétales. Le thème de la femme est d’une redondance remarquable dans ses albums. « J’ai beaucoup de respect pour la femme, pour les femmes, qui sont à l’image de nos mères», dira Tanor Tita Mbaye, dont les chansons accordent une place de choix à tout ce qui touche à l’univers de la femme. « Dans le morceau ‘Djiguène’, je rends hommage à la femme. Certains m’ont surnommé l’avocat des dames », ironise Tanor Tita Mbaye, dont le nouveau clip « Ndama » tourné à Paris est très prisé par les mélomanes. Mais, précise le parolier, « il y a toujours une symbiose dans mes albums », une cohérence d’ensemble, malgré la différence des thèmes abordés.
« Je n’ai aucun démêlé avec Mame Gor Djazaka, je n’ai pas porté plainte contre lui »
Justement son séjour dans la capitale française, fait l’objet de beaucoup de spéculations à Dakar. « Je suis à Paris, mais pas en vacances, je suis là pour travailler, me perfectionner, j’ai envie de maîtriser ce que je fais », dira celui qui expérimente l’afro-beat en plus du « mbalakh », et côtoie de grands musiciens, un enrichissement mutuel qui se traduira dans sa prochaine production, son quatrième album très attendu par les fans. Toutefois, l’artiste a déclaré ne pas se cantonner à un seul genre musical : « je sais même faire du rap, de la musique traditionnelle aussi », a-t-il souri. Revenant sur une supposée polémique l’opposant au chanteur Mame Gor Jazaka, « je n’ai aucun démêlé avec lui, c’est mon ami, je n’ai pas porté plainte contre lui, je ne suis pas au courant d’une telle polémique », a botté en touche Tanor Tita Mbaye, dont le talent a fini par convaincre les plus sceptiques. L’équipe de TVM lui souhaite bon vent !
Propos recueillis par Lala Aïcha Fall
Thiesvision.com
Rédigé par le Jeudi 22 Septembre 2011 à 06:00 | Lu 3293 fois




-1.Posté par fan 1 italie le 22/09/2011 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lala Aicha 4ever , bne continuation...emission bi amneu solo, xamalnaiou louniou xamoul wone si Tanor ( un grand musicien)...xawmeu kane dè wayè mane dotoumeuko tardè

0.Posté par love le 22/09/2011 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tres belle emission jai bcoup aime sa maniere de parler on s en kil ya du professionnalisme dans cequil fait il m a vraiement seduit encore une fois la voix d or bonne continuation

1.Posté par LERAL .NET le 23/09/2011 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tres bonne continuation AICHA toute l equipe de leral.net te felicite.merci le musicien TANOR tu as pu assumer l invitation.bon vent a TVM .

2.Posté par doucs le 23/09/2011 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FELICITATION LALITA J ETAIS UN DE TES FIDELES AUDITEURS A JAPPO FM MERCI DE REVENIR SUR LES ONDES DE LA BANDE FM.NAMONE NAGNOULA TROP.MANE NAK FAN TANOR TITA LA AUSII

3.Posté par Mame bou Aminta le 23/09/2011 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
We are so proud of you sa foul akk fayda reek gno lay Djieumele kanamm . Bon courage Love you. Mame bou Aminta.

4.Posté par Mame bou Aminta le 23/09/2011 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
We are so proud of you sa foul akk fayda reek gno lay Djieumele kanamm . Bon courage Love you. Mame bou Aminta.

5.Posté par sofia le 23/09/2011 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
machalla khalé bi saf ngama yalla nala yalla diapalé si kaw si kanam rek .wa belgique gnou contane si yaw.mention especiale a ton invite tanor il a bien parlé

6.Posté par fall moustapha depuis nice la france le 23/09/2011 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
slt la nimatrice LALA IAICHA invitel pipo diop moy sama chanteur preferé.mais bi nekhna nak yalla na dieume kanam.bisoussssssssssssssssssssssssss

7.Posté par dieynaba traore le 24/09/2011 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonne continuation a tanor tita mbaye nous sommes toujours avec toi borom béguée béguée

8.Posté par love le 26/09/2011 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
top nice lala gnioune tano mogniou safe mome lagniye bégué chak jou tey khole yeupa sede

9.Posté par aidacheikh le 21/10/2011 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nekh s es vraiment professionnel,,,,,,yallah na sakh,,,,sama borrom keur bii gua sii toudouuu mon coeur frigidere liii,,,,souma ame guinar maye la cuissssssssss,,,,liiiiiiiiiii,,,begueee waye,,,,

10.Posté par salagne salgane le 28/10/2011 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
felicitation sister LALA iacha DU COURAGE REK DINA BAKH INCHALLA

11.Posté par al diop le 05/12/2011 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je sens pas sa musique !
Moi je sens pas sa musique !
Moi je sens pas sa musique !
khoumbul rèk sans aucun art !
mais OK Lala

12.Posté par iba le 04/06/2012 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
thiès ne mérite certainement pas.Imaginez une de ses filles qui passe pour une étudiante modèle, en fait n'en est point.
Elle passe le plus claire de son temps en mbarane thiagatou,dans les call center,les paillotes, elle pratique l'amour pae SMS.
Comment opère t elle? Enfait elle passe une vidéo sur youtube.Clik sur ce lien pour voir la vidéo :[youtu.be/otUZZ6XDpvk], où elle met en valeur ses attributs.
Et sur facebook où elle a + 812 contact, elle prend ses rendez vous.
Elle doit être démasquée car elle fait le déshonneur de notre ville

Nouveau commentaire :

TALK SHOW - "AFRO INSOLENT" Avec KEMI SEBA Tous Les JEUDIS à 22h (Paris) En PARTENARIAT avec TVM | Audio - «DJOTAAYOU IMMIGRÉ» avec Lala AiCHA FALL | "En toute Liberté" avec Lala Aïcha Fall


THIES - Actu région

Bâtiments démolis, le collectif Mbour 4 déverse sa colère sur Talla Sylla : «Ils vont devoir d’abord nous démolir nous-mêmes»

Maisons démolies à Mbour 4: Talla Sylla rencontre les propriétaires

Forêt classée de Mbour 4: Le collectif des propriétaires de bâtiments démolis sonne la riposte contre Talla Sylla

Ousmane Joseph Diop, parrain des JAC de l’Ensa : L’Agriculture, «le levier pour amorcer le décollage économique et social»

Urgent ! Thiès-ouest: Démolition par la mairie de Plusieurs bâtiments sur le site non loti de Mbour 4 (vidéo)

PEOPLE

Diewo Sow alias Touly : «J’appartiens toujours à la famille du «Soleil levant»

Mort de Gaël Lopes, candidat de l'émission "Rising Star" sur M6

Vidéo. Omar Sy ému aux larmes face à la déclaration d'amour fraternel d'Hapsatou Sy

Sanekh : « il faut que Boubs arrête, il ne peut pas nous écraser »

Thione Seck : «Le pacte de paix avec Youssou Ndour est désormais rompu»

Inscrivez-vous à la newsletter