Page

Le Ter, un projet "extrêmement structurant" selon Michel Sapin


=
Dakar, 16 avril (APS) – Le Train Express Régional (TER) devant relier Dakar à l’Aéroport international Blaise-Diagne de Diass (AIBD), en passant par Diamniadio est un projet "extrêmement structurant", a déclaré dimanche à Dakar, le ministre Français de l’Economie et des Finances, Michel Sapin.

Le TER est "un grand projet extrêmement structurant et indispensable à un bon développement de cette agglomération et ses environs", a-t-il dit, estimant que l’économie sénégalaise devrait profiter de cette infrastructure ferroviaire.

Le ministre français de l’Economie et des Finances, en compagnie de son homologue sénégalais, Amadou Bâ, a visité la maison du TER à l’ancienne gare ferroviaire de Dakar .

Des sociétés françaises, sénégalaises, turques et chinoises sont chargées de construire le Train Express Régional. Le groupe français Alstom s’est vu attribuer un contrat pour la fourniture de 15 trains.

Ils desserviront 14 stations sur une distance de 57 km qu’ils effectueront en 45 minutes. Le nombre de voyageurs par jour est estimé à 115 000. La construction des trains, confiée au site d’Alstom à Reichshoffen en France, débutera en 2017.

"Il y’a beaucoup d’éléments qui font que l’économie sénégalaise en profondeur va profiter de ce projet. Il y a du transfert de technologie dans la mise en œuvre d’un certain nombre de lots de travaux en cours (…) ; des emplois vont être créés par le biais de ces travaux", a soutenu Michel Sapin.

Interpellé par les journalistes sur les raisons de cette visite, il a déclaré être venu "sous l’autorité du président de la république française pour que les choses aillent plus vite pour que la France puisse apporter sa contribution au financement de ce très important investissement".

Le TER "répond à la volonté qui est exprimée par les autorités sénégalaises. Ça répond à une vision d’avenir du Sénégal (…) en croissance (…) qui a la capacité de porter une grande partie de sa population aux ressources nouvelles", a-t-il affirmé.

Pour sa part, le ministre de l’Economie , des finances et du Plan, Amadou Ba, s’est dit "satisfait de l’état d’avancement du projet". Il a indiqué que la mobilisation des ressources pour réaliser le projet TER "est au point".

"Le projet avance dans les délais (…) et les Sénégalais vont prochainement connaitre ce train électrique pour pouvoir se déplacer et surtout, maitriser leur temps", a assuré M. Ba.

Cette visite du ministre français de l’Economie et des finances a démarré par une explication du tracé en plan du projet de TER. Il s’est rendu ensuite aux pôles sensibilisation et multimédia où il a pu apprécier la maquette du projet matérialisant la vision de la ville de Dakar d’ici quelques années.

Les guides ont passé en revue l’histoire ferroviaire du Sénégal de 1862 à nos jours.

Le ministre français a eu aussi à visiter la rame témoin avec tous les dispositifs de confort, de même que le bâtiment de l’ancienne gare ferroviaire. La visite s’est terminée par une projection de vidéo commentée par le directeur de l’APIX, Mountaga Sy, sur l’état d’avancement du projet.
MK/ASB
APS
Par Le Lundi 17 Avril 2017 à 07:53 | Lu 168 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES