Le coup de colère d’Abdoulaye Diop : Le champion du monde junior dénonce «l’opacité» qui mine la Fédération Sénégalaise de Karaté

C’est un Abdoulaye Diop très amer qui s’est confié à Seneweb News. Le sportif et champion du monde junior de karaté devait participer, dans la catégorie « poids lourd » (+84 kg), aux championnats du monde de karaté prévus du 21 au 25 novembre 2012 à Paris. Le 18 août dernier, il a eu la confirmation au téléphone du nouveau Directeur Technique National, Lamine Guèye et par la suite, le 02 septembre, celle de l'entraîneur national, Dame Ndao. Sauf que, à une semaine de la compétition, contrairement à ce qui était prévu, «J’apprends que le président de la Fédération Sénégalaise de Karaté a choisi arbitrairement d’engager dans cette même catégorie Elhadji Guèye Ndour, ce qui de facto me retire de la compétition », a regretté Abdoulaye Diop.


Le coup de colère d’Abdoulaye Diop : Le champion du monde junior dénonce «l’opacité» qui mine la Fédération Sénégalaise de Karaté
Les résultats de Elhadj Guèye Ndour ont été pour le moins décevants : il a été éliminé dès le premier tour (10 points à 0)

Le sportif de dénoncer un « choix arbitraire » tout en estimant légitime de se poser des questions sur ce choix étant donné que les personnes concernées tels que le directeur technique et l’entraîneur national, n’avaient pas été informés, selon lui. « Ce choix est d’autant plus arbitraire que j’ai gagné la plus grande compétition de cette année écoulée : les Jeux africains de Maputo », se désole-t-il.
« Il faut déjà noter que les championnats d’Afrique se sont tenus au courant du mois d’août passé, et c’était déjà avec une très grande surprise que j’avais appris ma non-sélection. La raison avancée avait été la volonté de la fédération de tester ce même Elhadj Guèye Ndour choisi pour les championnats du monde. Ses résultats ont été pour le moins décevants, en effet, il a été éliminé dès le premier tour (10 points à 0) par un combattant dont la défaite face à moi remontait à quelques mois auparavant », révèle Abdoulaye Diop.

Mon unique objectif de cette année, dit-il, était les championnats du monde de Bercy. Cet objectif avait été nourri par les confirmations successives de hauts membres de la direction technique de la FSK. Mais seulement, il a fallu que je lise la presse du 16 novembre, pour être au courant du changement d’engagement. Il me semble évident que pour des raisons qui m’échappent, autant l’entraîneur national que le président de la fédération ont préféré mettre leurs intérêts personnels en avant plutôt que des arguments rationnels et objectifs qui permettraient au Sénégal d’avoir les meilleurs chances de glaner une médaille dans cette catégorie qui a une glorieuse histoire.

Ainsi, poursuit-il, après avoir pris connaissance dans la presse de ce changement d’engagement dans la catégorie, « j’ai appelé le DTN Lamine Guèye. Celui-ci m’a fait savoir qu’il n’était pas au courant des changements effectués, et qu’il renouvelait sa foi en moi pour la victoire à Bercy. J’ai immédiatement appelé l’entraîneur, Dame Ndao, qui m’a fait savoir qu’il a fait son choix après avoir su que le président de la fédération avait envoyé une liste sur laquelle je ne figurais pas. Et il y a inscrit une autre personne, qui n’était pas dans la liste de départ de la direction technique. D’après le DTN et l’entraîneur national, ça serait une erreur du président de la fédération. Bizarre comme erreur… », fait constater le sportif de haut niveau.


Le coup de colère d’Abdoulaye Diop : Le champion du monde junior dénonce «l’opacité» qui mine la Fédération Sénégalaise de Karaté
« L’opacité et les querelles personnelles minent le fonctionnement de notre fédération »

Abdoulaye Diop d’expliquer que cette décision découlerait officieusement du fait qu’avec les près de 200 athlètes issus de tous les sports présents aux Jeux Africains de Maputo, nous ayons choisi de protester contre un traitement, que dans l’ensemble, nous avions jugé indigne de sportifs qui sont les reflets de leur pays à l’étranger. « N’étant en mesure de me reprocher quoique ce soit, du moins officiellement, ils ont choisi de me mettre à l’écart des compétitions internationales, malgré que je sois objectivement le meilleur représentant de mon pays dans ma catégorie ».
« Pour prouver ma bonne foi quant à mon abnégation, ma motivation et mon niveau de préparation actuel, j’ai gagné l'open de Venise et ai fait finale de bronze à l'open de Turquie. Je suis actuellement le seul Sénégalais « poids lourd » qui ait produit ces résultats durant le trimestre écoulé, et même à plus long terme. Outre m’être totalement investi personnellement et physiquement dans la préparation de ces championnats, j'ai investi d’énormes moyens financiers pour m’assurer de participer aux meilleures compétitions européennes, ceci afin de me frotter aux meilleurs du moment. Jamais je n’y ai croisé un autre sénégalais ! »

Abdoulaye Diop, le seul sportif sénégalais qui participe et gagne les grandes compétitions WKF (la fédération mondiale de Karaté)

Installé en Europe, le sportif croit savoir que son expatriation constitue un problème pour la fédération. « Il m’aurait paru plus équitable d’organiser un tournoi de qualification au Sénégal. Dans cette configuration, je n’aurais trouvé aucune injustice à ce que les instances techniques de la fédération aient choisi un autre combattant qui m’aurait battu, mais cela n’est pas le cas. Je suis outré par l’attitude des dirigeants de la Fédération de Karaté qui font ce que bon leur semble profitant de la sous-médiatisation de ce sport », a dénoncé Abdoulaye Diop, qui se trouve être pourtant, le seul Sénégalais présent dans le classement mondial des +84 kg. Diop est aussi le seul qui participe et gagne les grandes compétitions WKF (la fédération mondiale de Karaté). Aux derniers Championnats du monde 2010 en Serbie, il était le meilleur Sénégalais, le seul qui ait atteint la finale de son tableau.

« J'ai bien progressé depuis. En effet, après être allé aux jeux Africains en 2011 où j’ai gagné l’or en +84 KG et tous mes combats en équipe, j’ai gagné à l’open de Venise, ce qui prouve encore les grandes chances que j’avais de gagner à Bercy ».

Abdoulaye Diop est sans doute perçu comme le meilleur Sénégalais de ces deux dernières années. A en juger par son palmarès depuis les championnats du monde de 2010 en Serbie : il est 1/4 de finaliste au monde en Serbie, 1er au Luxembourg open ; 3ème Italie open, 3ème open d'Allemagne, 2ème toute catégorie, open de Suisse open ; 3ème +84 kg Suisse open, 1er aux Jeux africains de Maputo, 5ème Istanbul open, 1er Venise open, international.
Aujourd’hui, le sportif n’est pas loin de parler de népotisme : « le nouveau président, fait-il remarquer, est issu du DUC et que le combattant choisi arbitrairement et sans consensus est aussi du DUC », constate Abdoulaye Diop qui dit détenir des preuves sur l’opacité qui selon lui, a fini de miner le karaté sénégalais. « Aujourd’hui, Mamadou Sarr, président de la fédération a choisi Elhadji Guèye Ndour et se justifie par le fait qu’ElHadji prend totalement en charge son billet et son hébergement. Cela veut-il dire que les places en équipe nationale sont désormais à vendre ? » s’est interrogé Abdoulaye Diop, convaincu que, « en sport les places ça se gagnent ! »
Propos recueillis par Seneweb News.
Avec Thiesvision
Rédigé par le Jeudi 29 Novembre 2012 à 01:11 | Lu 131 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | NECROLOGIE | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


ACTU REGION

Thiès - Remise d'épaulettes à la 32e promotion de l’ENOA, le 31 juillet

Nouveau Maire de Thiès: Talla Sylla entre dans l'histoire

Thiès - 22ème édition du concours sous-régional sur le coran : Serigne Mboup salue les valeurs cardinales du Livre saint

[Dernière minute] Idrissa Seck élu Président du Conseil départemental de Thiès

Alioune Sow élu maire de Thiès-ouest : «J’ai une lourde charge politique et institutionnelle»

PEOPLE

Vidéo. Mbagnick Ndiaye avoue: "Si Macky nous a nommés dans le gouvernement, c'est grâce à Marième faye"

Le Colonel Aziz Ndao fusille Yaya Jammeh : «Il était planton dans mon secrétariat, chaque matin je l’envoyais m’acheter des cigarettes»

Gackou: «Je ne fais partie d’aucun lobby maçonnique ni homosexuel»

Souleymane Keita inhumé au cimetière de Yoff

Oumar Pène de retour à Dakar "dans quelques jours" (manager)

Dernières vidéos
SPORTS
Thiesvision.com | 21/06/2014 | 183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
SPORTS
Thiesvision.com | 15/06/2014 | 92 vues
00000  (0 vote)
SPORTS
Thiesvision.com | 08/06/2014 | 151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
SPORTS
Thiesvision.com | 20/11/2013 | 84 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
SPORTS
Neega Mass | 21/10/2013 | 75 vues
00000  (0 vote)
SPORTS
Thiesvision.com | 15/10/2013 | 115 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter