Le phénomène « Selbé Ndom » : Dakar, à l’heure du « Campus crash ». (Par Momar MBAYE)

On a frôlé le rire - pardon - le pire. Alors que tout Dakar s’attendait à vivre des moments forts, du sensationnel ‘live and direct’, un « Joola aérien », un « Word Trade Campus » digne de la tragédie du 11 septembre New-yorkais. C’est raté ! Les islamistes du Nord-Mali, ont tout bonnement décidé, de ne pas détourner des avions, pour frapper la capitale sénégalaise, à la veille du ramadan…


Le phénomène « Selbé Ndom  » : Dakar, à l’heure du « Campus crash ». (Par Momar MBAYE)
Sacré Sénégal ! Devraient tomber sous le coup de la « diffusion de fausses nouvelles » ceux qui ont ameuté les populations sénégalaises, notamment le campus de Dakar où un avion d’une compagnie non identifiée était censé se « crasher » ce mercredi 18 juillet. Un mercredi de tous les dangers comme l’avaient prédit ces devins ou « guissanékat » en manque de publicité, mais très habiles quand il s’agit de changer les unes des journaux dakarois.
En voilà un coup de bluff qui rappelle le fameux « coup d’Etat » sorti de l’imagination débordante de l’ex-ministre de l’Intérieur, Cheikh Tidiane Sy, alors pris dans un délire paranoïaque au point d’imaginer en dreadlocks, l’ex-grand-père de la nation. En temps de crise, des ‘humoristes’ ont jugé utile de faire fonctionner leurs neurones et de jeter en pâture à l’opinion quelque chose qui puisse la tenir en haleine, loin de ses préoccupations immédiates que sont la recrudescence des coupures intempestives d’électricité auxquelles il faudra désormais ajouter le problème de l’insalubrité dans nos villes, conjuguée aux difficultés grandissantes liées à la distribution de l’eau à Dakar, Thiès et dans plusieurs autres localités du pays. Au grand bonheur des mordus du sensationnel, les faits-divers occupent et continuent d’occuper le devant de l’actualité, à l’heure où la presse sénégalaise ne semble préoccupée que par l’identité du prochain locataire du perchoir de l’assemblée nationale, l’issue du duel entre les deux Moustapha.
Quel crédit accorder à ces « Selbé Ndom », devins des temps modernes qui font les unes des journaux de la capitale, Dakar où la voyance, manifestement, est devenue une « demande sociale ». Un phénomène dont l’ampleur, de plus en plus inquiétante, a le mérite d’entretenir la psychose chez nos compatriotes, devant donc interpeller nos élus sur la confusion et la désinformation relayées dans certains médias qui ne cherchent qu’à accroitre leur chiffre d’affaires tout en offrant une publicité gratuite à des ‘de-vains’ en manque de popularité.
Pour bon nombre de Sénégalais donc, c’est aux entreprises de médias qu’il faut lancer la première pierre pour avoir relayé à grande échelle une rumeur qui a vidé le temple du savoir de ses occupants. Certaines chaines de télévision sénégalaises ont, mardi soir dans leur JT, diffusé un élément mettant l’accent sur ce qui était supposé transformer le campus de Dakar en un champ de ruines et offrir aux Sénégalais un spectacle digne d’un 11 septembre 2001. Jusqu’ici, le monde, du moins le Sénégal, retient son souffle, chacun guettant avec impatience, toute la journée durant, les premiers échos ou images du « campus crash » tant rêvé par ces « Selbé Ndom » (1) qui en fin de compte, sont les seuls à tirer profit d’un tel désastre dont se passerait bien notre pays, le campus de Dakar en particulier.
Si c’était une plaisanterie, elle était très drôle, l’opinion en redemande encore !
Faites-nous plaisir, pourrait-on demander à tous ces « Selbé Ndom » qui pullulent dans les médias. Faites-nous peur encore, ameutez-nous, prévoyez d’autres catastrophes, un crash sur le Palais par exemple, ou à l’assemblée nationale, dans un ministère, et pourquoi pas, dans une église, un dimanche, ou dans une grande mosquée, un vendredi, ou le jour de l’Aïd. On saura à ce moment là, qui de Dieu ou de « Selbé Ndom », est le plus en vogue chez les Sénégalais.
Momar Mbaye
Thiesvision.com
Note: (1) Selbé Ndom : nom d’une célèbre voyante à Dakar, très prisée par les médias
Rédigé par le Mercredi 18 Juillet 2012 à 23:18 | Lu 833 fois


Tags : avion, crash, Dakar

CONTRIBUTION | Article recommandé


THIES - Actu région

Thiès - Le déguerpissement du marché au poisson de Saam divise les commerçants et riverains: «Ma mère est morte ici à cause des mauvaises odeurs» (vidéo-reportage)

Thiès - Les images de la démolition du marché au poisson de Saam

Remise de deux ambulances médicalisées aux postes de santé de Somone et Ngaparou : Un ouf de soulagement pour les populations

Thiès : Les commerçants du marché au poisson de "Saam" déguerpis

Thiès : L’Asc Bokk Jom de Diamaguene remporte la Coupe du maire devant Asc Africa

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter