Les 10 chefs d’Etat qui nous font rire

SlateAfrique - L’Afrique compte quelques présidents cocasses et quelques rois drolatiques. Palmarès des plus désopilants d’entre eux...


Les 10 chefs d’Etat qui nous font rire
Pour peu qu’on apprécie la tragicomédie, les palais africains offrent une galerie hilarante de portraits à s’en décrocher la mâchoire.

Quand les sbires de la sécurité ne fracassent pas ledit appareil buccal, les satiristes, caricaturistes et polémistes de tout poil s’en donnent à cœur joie.

On ne remerciera jamais assez les présidents et les rois qui nous amusent; même ceux qui n’ont aucun sens de l’humour, devenus bouffons malgré eux, Ubu vecteurs d’un comique aussi involontaire qu’irrésistible.

Faire rire et frémir, faire passer des larmes de l’accablement à celle de la rigolade, tel est le secret de la longévité de certains dinosaures politiques, voire de certains tyrannosaures.

Qui ne finissait pas par tout pardonner à Omar Bongo, à l’écoute d’une envolée présidentielle teintée d’une joyeuse trivialité et d’un humour de comptoir?

S’il reste à vérifier que «Femme qui rit à moitié fidèle dans son lit», pourrait-on considérer qu’«Electeur moins taciturne à moitié fidèle dans les urnes». Humour du désespoir?…

Oublions quelques instants la morose Ellen Johnson Sirleaf, le glacial Paul Kagamé, le morne Mohamed Ould Abdel Aziz et le soporifique Alpha Condé. Rendons hommage à ceux qui, tout en étant “rois”, remportent la palme de fous du roi.

In memoriam, big up aux aînés qui ont tracé la voie: Mobutu et son programme spatial, Bokassa et sa traîne napoléonienne de 12 mètres, Amin Dada et son projet d’invasion d’Israël ou encore Kadhafi et sa photo d’Omar al-Mukhar plastifiée et agrafée à son uniforme, lors d’une visite à Silvio Berlusconi.

Prix spécial au seul digne représentant vivant de cet âge d’or de la loufoquerie présidentielle: le champion du stand-up Moussa Dadis Camara et son “Dadis show” télévisuel.

Esquisse de palmarès des “humoristes” toujours au pouvoir
Lire l suite sur SlateAfrique.com
Rédigé par le Lundi 13 Août 2012 à 05:00 | Lu 1150 fois



Nouveau commentaire :

DELIRES


PEOPLE

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Quand un milliardaire américain avoue par mégarde des meurtres

Montres, fortunes et préjugés: Quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015