Les journalistes invités à s’assumer et à prendre leurs responsabilités

APS - D’anciens journalistes ont invité, samedi, lors du gala de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS), leurs confrères de la nouvelle génération à s’assumer et à prendre leurs responsabilités dans le traitement de l’information pour aller vers une presse de qualité, tout en participant à la stabilité du pays.


Les journalistes invités à s’assumer et à prendre leurs responsabilités
A l’hôtel Les Almadies où se tenait la cérémonie, ils étaient nombreux les anciens journalistes ayant fait les beaux jours de la presse écrite, de la radio et de la télévision à être présents.

Il en est ainsi de Lamtoro Dethié Ndiaye, parrain du prix meilleur reportage magazine, de Pathé Fall Dièye, premier directeur des programmes de la télévision, de Djibril Ba, premier directeur de la télévision nationale. Tous sont venus apporter un peu en viatique à leurs jeunes confrères.

‘’Vous nous réconciliez d’année en année avec la jeune génération de journalistes et vous nous donnez également la chance de leur donner comme viatique, le respect des faits qui resteront toujours sacrés’’, a indiqué le journaliste Mbaye Sidy Mbaye, en s’adressant aux membres de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS).

‘’Mon premier cours d’éthique et de déontologie, que je dispense débute chaque année sur le fait. Je dis à mes étudiants que le train qui arrive à l’heure est une information, et le train qui arrive en retard est aussi une information. Ne cherchez pas le mal mais plutôt rapporter les faits tels qu’ils sont’’, a-t-il ajouté.

Selon l’ancien journaliste de la RTS, Djibril Ba, ‘’l’auditoire sénégalais n’est pas n’importe quel auditoire. Il est pétri de grands esprits, d’intellectuels capables de comprendre et d’analyser tous les faits qui se présentent à lui’’.

Ainsi, la nouvelle génération de journalistes doit-elle être humble et avoir une modestie telle qu’en allant interroger une femme ou un homme, ‘’se dire qu’il en sait plus que moi sur cette question, mais quand même je tiens à lui dire ma vérité.’’

De son côté, le nouveau ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a invité les journalistes à travailler avec son département à l’avènement de la culture de la transparence au Sénégal.

‘’Tous les pays ont besoin d’un journalisme de qualité, d’hommes et de femmes libres dans la collecte et le traitement de l’information. C’est pourquoi nous vous tendons la main pour qu’ensemble nous construisions une nation forte’’, a-t-il dit.

‘’Ce pays est riche en ressources humaines, et c’est dans la conjugaison de nos efforts que nous allons établir une nation unie. Construire un Etat de droit avec la qualité des leaders pour que, demain, nous puissions nous retourner et céder la place à nos enfants et frères’’, a ajouté le Ministre.

Abordant la loi sur la dépénalisation de la presse, Cheikh Bamba Dièye a indiqué que le gouvernement sénégalais ne peut pas ne pas être insensible à ce sujet, mais qu’il revient aux journalistes d’accomplir leur mission et d’assumer leur responsabilité.

Cheikh Bamba Dièye était accompagné du ministre de l’Agriculture, Abdoulaye Baldé, et du ministre de la Bonne gouvernance, porte-parole du Gouvernement, Abdou Latif Coulibaly.

La soirée des jeunes reporters, qui coïncide cette année avec le départ de l’équipe de la présidente sortante Astou Mbène Kane, a primé cinq journalistes dans les catégories Presse écrite et magazine, photo, radio et télévision.

Le prix du meilleur article a été décerné à Aida Coumba Diop, correspondante du quotidien Walfadjri à Saint-Louis et celui d’encouragement à Pape Sambaré Ndour, de l’Observateur.

Dans la catégorie meilleure reportage radio, le prix a été remis à Awa Mbaye, de la Radio Futur Média (RFM, privée). Dans la même catégorie, le prix d’encouragement est allé au journaliste de la nouvelle radio Al Madina Fm, Mamadou Niang.

Youssouf Kaba, journaliste à la Télévision sénégalaise (RTS, publique) a reçu le prix du meilleur reportage télé, pour un reportage sur la gestion des ordures, alors que le prix d’encouragement est décerné à Ahmadou Diallo de Waltv.

La photographe Awa Mbaye de l’agence Apanews, elle, remporte le prix meilleur reportage photo, tandis que son collègue de Panapress, Alioune Mbaye, repart avec le pris d’encouragement.

Mais cette année, le prix du meilleur reportage magazine n’a pas été attribué à cause d’articles jugés moyens par le jury.

SDI/ASG
Rédigé par le Dimanche 16 Décembre 2012 à 17:12 | Lu 135 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

THIES - Un atelier de formation sur la reddition des comptes, lundi

Thiès: La journée mondiale du théâtre célébrée ce vendredi au Centre culturel

Thiès : 7 personnes déférées pour détournement de 35 000 litres de carburant d’une valeur de 15 millions

L'ultimatum de l'Etat à Jaber: L’inquiétude gagne les rails à Transrail

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

PEOPLE

Gambie : Le message touchant de Zineb Jammeh à son époux sur Twitter

[ Carnet Rose ] Tounkara ca kanam: L'animateur choisit sa Niarél* parmi les journalistes d' El Hadji Ndiaye

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015