Les militants du PDS en Belgique appellent à la Résistance contre l'arbitraire

Nous n’accepterons jamais que notre secrétaire général national soit un exilé politique après toutes les actions qu’il a mené pour l’effectivité des libertés dans ce pays.
Maitre Wade habite au Sénégal et sa place est au Sénégal. Nous prenons les menaces de Macky 2012 et de Benno Book Yakkar comme une claire volonté d’attenter à la vie de Maitre Wade. Nous ferons face à ces attaques et nous dénoncerons ces intimidations dans le monde entier.


Les militants du PDS en Belgique appellent à la Résistance contre l'arbitraire

Nous dénonçons le terrorisme d’Etat et la conversion de la gendarmerie en une gestapo au service de Macky et de sa structure illégale nommée la Cour Répression sur Enrichissement Illicite. une cour chargée de combattre les responsables du PDS.

À la suite d’une réunion d’évaluation de l’actualité politique au Sénégal, le bureau du PDS section Belgique, par la voie de son mandataire Pape Kane, a transmis le communiqué suivant :


Nous dénonçons le terrorisme d’Etat et la conversion de la gendarmerie en une gestapo au service de Macky et de sa structure illégale nommée la Cour Répression sur Enrichissement Illicite. une cour chargée de combattre les responsables du PDS.
Nous invitons les militants et sympathisants à se dresser contre toutes les dérives totalitaires du régime de Macky Sall. Contrecarrer

Nous mettons en garde Macky Sall contre les intimidations et les invectives que lui et ses troupes adressent à nos responsables sur les plateaux de télévisions.

Nous intimons Macky Sall à demander à ses mercenaires de BBY qu’ils cessent les agressions contre Maitre Wade. Car nous n’accepterons plus aucune invective contre Abdoulaye Wade de leur part et nous riposterons à la mesure de l’affront.

Nous demandons aux militants du PDS et aux patriotes de se préparer d’assurer la sécurité d’Abdoulaye Wade puisque les mercenaires de BBY, dans le gouvernement de Macky Sall, ont explicitement manifesté leur volonté de s’attaquer à Maitre Wade dès son retour au Sénégal.

Nous n’accepterons jamais que notre secrétaire général national soit un exilé politique après toutes les actions qu’il a mené pour l’effectivité des libertés dans ce pays.
Maitre Wade habite au Sénégal et sa place est au Sénégal. Nous prenons les menaces de Macky 2012 et de Benno Book Yakkar comme une claire volonté d’attenter à la vie de Maitre Wade. Nous ferons face à ces attaques et nous dénoncerons ces intimidations dans le monde entier.

Nous prévenons Macky Sall que la sécurité de Wade et ses proches au Sénégal est sous sa responsabilité. Nous prévenons ses collaborateurs que Macky Sall sera entièrement tenu pour responsable de tout ce qui peut arriver à Maitre Wade et à ses collaborateurs.

Nous intimons à Macky Sall de cesser d’instrumentaliser la gendarmerie à des fins politiques pour persécuter les collaborateurs de Wade qui n’ont pas transhumé. La politisation de la gendarmerie est un acte d’une époque révolue.

Nous avertissons les magistrats que le tribunal populaire les observe, et qu’ils ne doivent pas accepter d’être instrumentaliser en une illégale CREI. Le règne de Macky finira un jour et tout fonctionnaire qui trempera dans les combines politiques de Macky Sall répondra de son acte.

Chers frères responsables du PDS, nous vous encourageons à résister contre l’oppression et l’arbitraire que Macky Sall et les membres de son gouvernement exercent sur vous. Notre solidarité envers vous est indéfectible et nous vous soutiendrons au prix que ça nous coutera.

Nous rappelons que Macky Sall n’est pas seulement trempé, mais complètement noyé dans la gestion du régime libéral. Alors, pour l’éclatement total de la vérité, l’audit de Macky Sall n’est pas négociable.
Son enrichissement éblouissant entre 2001 et 2008 est rationnellement douteux, moralement inacceptable. Pour une rupture qu’il crie à tue tête, rien ne doit empêcher que Macky Sall justifie l’origine licite de sa fortune colossale.


PDS Belgique.
Rédigé par PDS BELGIQUE le Samedi 17 Novembre 2012 à 22:21 | Lu 181 fois


CONTRIBUTION | Article recommandé


CULTURE

Le Cardinal Sarr dénonce 'les esclavages du mal'

[CINÉMA] Sénégal - «Le défi, c’était de filmer Mory et Magaye en même temps»

Décès du prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez

Pr Omar Sankharé invité de l'émission Entretien : "Abdoul Aziz Sy Dabakh était convaincu que Platon était un prophète"

Dakaa de Médina Gounas : les dispositions sécuritaires et sanitaires renforcées

Inscrivez-vous à la newsletter
Vidéos Populaires
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 31/08/2011 | 13757 vues
00000  (0 vote)
Vidéo à la Une
Thiesvision.com | 21/09/2011 | 12744 vues
00000  (0 vote)
1 sur 399