Les pratiques vicieuses de l'opérateur Orange, spécialiste de la Vente forcée !

Coup de gueule: Vente forcée !


Les pratiques vicieuses de l'opérateur Orange, spécialiste de la Vente forcée !
NETTALI.NET - Comment, dans ces conditions, ne pas se retrouver avec des centaines de milliards en fin d’exercice....


Si Orange se comporte comme elle le fait en ce moment avec certains de ses clients, en leur fourguant des sonneries qu’ils n’ont pas demandées ? Une manière de les presser comme des oranges, question de se faire du jus en or ! Malheureusement, cela est la triste réalité puisque quelques-uns d’entre eux qui nous connaissent, s’en sont ouverts à nous, preuves de sms à l’appui.

Si ceux-là avaient au moins volontairement fait la demande, on aurait pu comprendre. Mais là où le bât blesse, c’est que la plupart d’entre eux, ont eu la désagréable surprise de se faire signaler l’existence d’une sonnerie dont ils ne connaissent bien souvent pas l’auteur de la musique, lorsqu’ils ne l’apprécient tout simplement pas. Stratégie commerciale bien douteuse et bien honnête dans le fond !

Tenez par exemple, un consommateur de confession catholique qui se fait enregistrer une sonnerie sur fond de Khassaïde ou chants religieux tidjane. Il n’a à priori rien contre les chants religieux des confréries citées tout chrétien qu’il est, mais restons logiques une seconde !

Que dire de ce consommateur professionnel qui a une ligne Téranga et qui se retrouve avec une sonnerie de Mbalax si folklorique et dont il ignore d’ailleurs jusqu’à l’auteur de la musique ? Pas sérieux ! Pas professionnel du tout puisque cela le rend moins crédible aux yeux de ses clients qui l’appellent ! Doit-on laisser cela sans sanction ?

Si Orange procède de la sorte, c’est qu’elle joue en réalité sur le simple fait que les consommateurs ne se plaindront certainement pas parce que le sénégalais a l’habitude de dire : "c’est pas grave puisque ce n’est facturé juste 200 F cfa"

La pratique est en effet bien vicieuse puisqu’elle commence par le message : "Si vous voulez cette sonnerie, tapez la touche étoile". Bien évidemment que pour certains qui n’ont jamais tapé sur la touche étoile, la musique figure bel et bien sur leur téléphone, mais à leur insu avec le message envoyé par un numéro 26028 : "Bravo, vos paramètres Dalal Tones ont été traités avec succès". Ensuite, suit un autre message toujours avec le même numéro : "Vous avez copié la sonnerie Zikr (ndlr - par exemple) pour 200 F cfa. Elle expire le....".

Et lorsque vous vous amusez à répondre à ce message pour leur signifier que vous n’avez jamais souscrit à ce service, la réponse est rejetée avec le message suivant : "Le format du sms est incorrect. Veuillez envoyer aide pour obtenir de l’aide".

Et ce qui est d’autant plus grave, c’est que lorsque cette musique atterrit dans votre téléphone, vous ne vous en rendrez compte que si un de vos contacts qui vous a appelé, vous fait la remarque sur le caractère farfelu voire étrange de l’affaire.

Imaginez une seconde que cette pratique soit appliquée à 1 million de consommateurs avec un coût de 200 F, cela revient à 200 millions de F cfa. Une pratique donc tout à fait psychologique parce que celui qui en est victime, peut simplement se dire "200 F, "ce n’est pas grand chose". Mais au finish, cela peut en fin de compte représenter des montants astronomiques.

Ce qui signifie qu’au bout du compte, Orange gagne de l’argent sur le dos des consommateurs en s’enorgueillissant à la fin de son exercice, d’avoir engrangé des centaines de milliards dont une bonne partie va en France ?

Autre pratique incompréhensible, c’est le fait de se faire dépanner en cas de problème en payant 25 F cfa alors que le problème peut venir d’Orange ! Quelle est bon sang cette logique et qu’est ce qui la fonde ?

Le constat est tout simplement un constat d’abus et de spoliation. Et il est grand temps que l’Artp assume davantage son rôle de régulateur en règlementant les promotions qui se font de manière bien anarchique et qui saturent le réseau au détriment de clients qui malheureusement, n’en bénéficient pas (abonné Téranga par exemple) ; les jeux concours également. Les associations de consommateurs doivent aussi prendre en charge cette question puisqu’elles doivent avoir certainement reçu des plaintes à cet effet.

Déjà, la première réaction d’Orange qui ne peut méconnaître la situation, est de commencer par rembourser ces clients non demandeurs de quelque service que ce soit et de s’excuser.


Nettali
Rédigé par le Samedi 22 Décembre 2012 à 23:31 | Lu 712 fois



Nouveau commentaire :

CONTRIBUTION | Article recommandé


THIES - Actu région

Interdiction de leur foire-Tabaski : Commerçants et femmes artisanes très remontés contre le Préfet de Thiès

Relance de l’outil ferroviaire : l’enveloppe de réhabilitation estimée à 1 500 milliards de FCfa

Cayar mise sur Israël pour développer ses potentialités

Oumar Mamadou Baldé, Préfet de Thiès: «Je n’autoriserai jamais une marche devant des structures comme la Perception municipale»

Exécution du budget de la ville de Thiès : Bras de fer entre Talla Sylla et le percepteur municipal

CULTURE

Jean Felix Paganon, ambassadeur de France au Sénégal sur le XVeme sommet de la francophonie: «La France n'a pas de candidat»

Il refuse de prêter serment devant Dieu, l'US Air Force le renvoie

[EN IMAGES] Magal des 2 rakas de Saint-Louis: La foire aux bonnes affaires

Adjia Sy: «Mon objectif est de faire de la Place du Souvenir un site touristique»

Ahmadou Tidiane Dia sur le Haj 2014 : "Les pèlerins non encadrés sont interdits"

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter