Page

Les résultats des législatives toujours à la une

Dakar, 7 août (APS) – Les résultats des élections législatives du 30 juillet sont largement commentés par les quotidiens reçus lundi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).


Les résultats des législatives toujours à la une
Le Témoin livre "les enseignements majeurs d’un scrutin". "Le scrutin qui vient de se tenir (….) est riche en enseignements pour qui s’intéresse à la pratique politique au Sénégal. Les Sénégalais ont voulu se faire entendre. Ils n’ont pas donné à Macky Sall les suffrages que lui promettaient ses partisans au soir du 30 juillet même s’il a obtenu 75% des sièges de députés à l’Assemblée nationale", souligne le journal.

"Dés lors, le président et son Premier ministre, même s’ils disposent de la majorité absolue (….) vont devoir tenir compte de ce rapport de force plus serré que prévu", ajoute la publication qui précise que Bennoo Bokk Yaakaar (BBY) rafle 125 sièges avec seulement 49,48% des suffrages exprimés.

Revenant sur les scores de la mouvance présidentielle depuis 2012, Walfadjri signale que Macky Sall "est en chute libre". Il a obtenu 65% en 2012, 62,7% en 2016 (référendum) et 49,48% en 2017, détaille le journal qui affiche à sa Une : "Dernier avertissement pour Macky Sall".

Après la publication des résultats, L’As note que c’est "le temps des comptes". Selon le journal, Abdoul Mbaye, tête de liste de la coalition Joyyanti accuse le pouvoir "de fraude, d’achat de conscience", etc, alors que Mankoo taxawu Sénégal rejette en bloc les chiffres de la commission électorale nationale de recensement des votes.

Enquête note que "le plus dur commence" pour le maire de Dakar, Khalifa Sall, élu député sur la liste Mankoo taxawu Sénégal, alors qu’il est toujours en détention préventive pour détournement présumé de deniers publics, etc.

"Bien qu’élu député à l’issue du scrutin législatif d 30 juillet 2017, le maire de Dakar qui séjourne jusqu’ici en prison, n’est pas encore au bout de ses peines. Après le combat des législatives, Khalifa Sall devra désormais batailler fort pour accéder à l’hémicycle au risque d’être suppléé s’il demeure en détention préventive", écrit le journal.

Le Quotidien relève que le maire de Dakar est le seul élu du mouvement Taxawu Dakar, et titre : "Sall perte pour Khalifa".

"Avec un siège des 7 députés de Mankoo taxawu Sénégal, Khalifa Sall va regretter ses choix sur la liste nationale. En misant sur les listes départementales notamment à Dakar, cela a offert un boulevard à ses alliés qui ont su bien placer leurs hommes sur la Nationale", écrit le journal.

Il ajoute : "Résultats : Malick Gackou et Idrissa Seck s’octroient chacun deux sièges tandis que Khalifa Sall, Mansour Sy Djamil et Cheikh Bamba Dièye complètent le tableau".

Dans un entretien avec L’Observateur, Abdoul Lahad Mbacké Gaindé Fatma, explique que la défaite de Bennoo Bokk Yaakaar dans le département de Mbacké et indique que le "recours est une est question de droit et de principe".

Le Soleil revient sur la célébration de la journée nationale de l’arbre, dimanche, et titre : "L’Etat appelle à une mobilisation nationale".

OID/PON
APS
Par Le Lundi 7 Août 2017 à 20:51 | Lu 41 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région