Mandiogou Ndiaye, président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite : «Je suis réputé neutre et impartial»

LeQuotidien.sn - L’enrichissement illicite est une question cruciale qui intéresse les autorités qui ont réactivé la Cour de répression, spécialisée dans ce domaine. Déjà, dans les rangs des participants, figure une bonne part des membres de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Pendant ces moments forts de suspicion qui entourent l’audition des anciens caciques du régime libéral, la liaison entre ces investigations et le thème du séminaire est vite faite.


Mandiogou Ndiaye, président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite : «Je suis réputé neutre et impartial»
Surtout que, sur le présidium trônait à côté de Aminata Touré, ministre de la Justice et de Nicolas Normand, ambassadeur français au Sénégal, Mandiogou Ndiaye, président de la Crei. Sollicité en marge de la cérémonie d’ouverture des travaux du séminaire sur le trafic de cocaïne transatlantique pour répondre à quelques questions, le président de la Crei se braque instantanément : «Mais, je ne peux pas me prononcer. Je ne peux pas accorder d’interview.» Avant d’expliquer son refus : «Je suis un magistrat du siège, réputé impartial et neutre. Je ne peux pas me prononcer sur des affaires qui sont pendantes devant la justice. Me prononcer reviendrait à camper sur une position et c’est précisément ce que je ne dois pas faire.» Pour lui, son rôle se borne à écouter les parties, peser les charges qui sont retenues et apprécier la suite à leur donner. Sans plus. A son avis, seul le procureur spécial, Aliou Ndao est autorisé à parler de l’affaire des audits. Pourtant, cette rencontre qui interpelle tous les acteurs de la répression du trafic des stupéfiants et de la confiscation des avoirs criminels devrait accueillir le procureur spécial. En réalité, sa venue était prévue, mais les premières informations qui ont filtré justifiaient son absence par une volonté de ne pas en rajouter après les déclarations qui ont excité les Libéraux. Par la suite, le comité d’organisation trouve l’excuse diplomatique : «Le procureur Aliou Ndao est empêché pour raisons professionnelles.»

abasse@lequotidien.sn
Source: LeQuotidien.sn
Rédigé par le Jeudi 22 Novembre 2012 à 22:16 | Lu 143 fois


ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE


ACTU REGION

Thiès : Pour une affaire de 1,04 million de F, le président par intérim des retraités du Sénégal devant le procureur

Thiès : une femme à la tête du Commissariat du 1er arrondissement

Thiès - Alioune Sarr, maire de Notto Diobass : « Nous allons nous battre pour mette fin à la violence dans les stades »

THIES- Insécurité alimentaire – Le retard dans la distribution fait souffrir les ménages

Aéroport de Diass: Protestation de plus de cinquante travailleurs licenciés pour cause de grève

PEOPLE

L'animatrice Ndèye Ndack: «On m’a tellement collé de relations amoureuses que je m’y perds moi-même»

[CARNET ROSE] Coépouse du mannequin Marème Sy: Marie Mercky dans les filets d’Ablaye Ndoye

Omar Pène: ‘’Je joue le 30 pour faire taire les rumeurs’’

Omar Pène : «Moi amputé, du n’importe quoi ! »

Portrait de Samuel Sarr: L’aventure ambiguë d’un «Golden boy»

CULTURE

Magal de Serigne Abdou Ahad : les organisateurs satisfaits des services publics

Israël : un mariage entre un musulman et une juive convertie attise les tensions

Pèlerinage : Serigne Bass Abdou Khadre offre des billets pour la Mecque au Président des oulémas de la Mauritanie

INTERVIEW - Tariq Ramadan: «L'ignorance et la foi ne vont pas ensemble»

Vers l'inscription des "Bukut" dans l'agenda culturel national

Dernières vidéos
JUSTICE
Thiesvision.com | 03/08/2012 | 287 vues
00000  (0 vote)
JUSTICE
Thiesvision.com | 17/02/2012 | 803 vues
00000  (0 vote)
JUSTICE
Thiesvision.com | 09/02/2012 | 570 vues
00000  (0 vote)
JUSTICE
Thiesvision.com | 05/01/2012 | 663 vues
00000  (0 vote)
JUSTICE
Thiesvision.com | 22/12/2011 | 575 vues
00000  (0 vote)
Inscrivez-vous à la newsletter