Page

Marché du Train express régional : La France prend tout


Les groupes français Engie (mandataire) et Thalès (co-traitant) ont raflé le marché de la conception et de la réalisation des infrastructures et systèmes du futur Train express régional (TER), cette ligne ferroviaire qui doit relier Dakar à l’Aéroport international Blaire Diagne (Aibd) de Diass. Enquête informe dans son édition de ce vendredi que l’État, par le biais de l’Apix, qui conduisait l’appel d’offres, a décidé d’affecter à ces deux entreprises françaises les contrats d’un montant de 225 millions d’euros (147,5 milliards de francs Cfa). En contrepartie, renseigne le journal, l’État exigent que les travaux, qui démarrent durant le troisième trimestre de cette année (octobre-novembre-décembre), n’excèdent pas 26 mois. Une autre entreprise française, Eiffage, participera aux travaux, sur le volet génie civil, génie électrique et installation-gestion de la base vie du chantier. Ce, indique L’Observateur, en consortium avec la société turque Yapi Merkezi et l’entreprise sénégalaise CSE, et pour 330 milliards de francs Cfa.
Seneweb
Par Le Vendredi 29 Juillet 2016 à 07:43 | Lu 72 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES