Méconnaissance des lois et règlements : Macky « recycle » ses anciens ministres et viole la loi du 15 juillet 1978

Aly Cotto Ndiaye, Abou Lô, Ibrahima Sall et Mata Sy Diallo : ces ministres ont quitté le gouvernement au soir du remaniement du 29 octobre 2012. Seulement, ils n’ont pas perdu du temps pour se trouver un nouvel employeur, le même Macky Sall, qui les a nommés à des postes de direction. Lesquelles nominations ont fait « ressurgir la loi interdisant à tout ministre limogé d’occuper un poste public dans les six mois qui suivent son limogeage ». La mise en garde est de nos confrères du Quotidien.


Méconnaissance des lois et règlements : Macky « recycle » ses anciens ministres et viole la loi du 15 juillet 1978
Dans leur édition du jour, ils rappellent les dispositions de la loi 78-45 du 15 juillet 1978 selon laquelle « aucun ancien ministre ou secrétaire d’Etat ne peut exercer des fonctions de chef d’entreprise, de président de conseil d’administration, d’administrateur délégué, de directeur général, directeur adjoint ou gérant (…) dans des établissements publics ou les entreprises placées sous le contrôle de l’Etat (…) ».
Au lendemain du remaniement du 29 octobre, l’ancien ministre de la Jeunesse, Ali Cotto Ndiaye est nommé président du Fonds de développement du service universel des télécommunications. Alors que ‘l’Allemand’ du gouvernement, Abou Lô, ex-ministre de la Communication, hérite de la direction de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). Ibrahima Sall, ministre de l’Education, nommé directeur général de la Sicap, et Mata Sy Diallo, Pca de la Société nationale de recouvrement.
Dès lors on peut se demander comment toutes ces nominations ont pu passer presque… inaperçues ? S’agit-il d’une simple méconnaissance des règles de fonctionnement de l’Etat, ou d’une violation par Macky Sall des lois et règlements en vigueur dans le pays? Surtout, ne voyez dans ces nominations aucune violation du serment prêté par le successeur d’Abdoulaye Wade à la présidence...
Avec Seneweb
Rédigé par le Vendredi 18 Janvier 2013 à 16:21 | Lu 62 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


ACTU REGION

[PHOTOS] Thiès: Retour à la normale après l'accident d'un car Ndiaga Ndiaye sur l'Avenue de Caen

Le cours magistral du "Professeur" Idrissa Seck sur l’éducation: « Les échecs scolaires d’aujourd’hui, les échecs économiques de demain » (vidéo)

Avortement médicalisé, prostitution, homosexualité : Réécouter l’intégral du sermon de imam Babacar Ndiour de Thiès

[EDUCATION] Ouagadougou: La belle moisson de l’Université de Thiès à la 36ème session du CAMES

Passation de témoin entre Idrissa Seck et Talla Sylla, aujourd'hui

PEOPLE

Hommage au jeune réalisateur malien Bakary Diallo, mort dans le crash du vol d'Air Algérie

Aliou-Sall, Des salles de rédaction à la mairie

Exit le Ramadan, bonsoir les boîtes de nuit

Vidéo. Mbagnick Ndiaye avoue: "Si Macky nous a nommés dans le gouvernement, c'est grâce à Marième faye"

Le Colonel Aziz Ndao fusille Yaya Jammeh : «Il était planton dans mon secrétariat, chaque matin je l’envoyais m’acheter des cigarettes»

CULTURE

Fêtes de l'aid: le sévère réquisitoire de Jammeh contre le "ndiguel"

Thiès/ Imam Mbaye Sèye Guèye : «C’est parce que le monde musulman est désuni qu’Israël peut tout se permettre»

Une partie de la communauté musulmane va célébrer la Korité mardi, selon la CNOCL

Lamine Ndiaye, artiste comédien sur les sketches de ramadan: «Si toutes les télés continuent à faire la même chose, nous aurons un peuple médiocre»

La Korité fêtée (encore) dans la confusion : Lunes de fiel

Dernières vidéos
POLITIQUE
Thiesvision.com | 02/07/2014 | 89 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
POLITIQUE
Thiesvision.com | 23/02/2014 | 85 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter