Non-paiement des salaires des fonctionnaires : Macky Sall rattrapé par son discours de Tabaski


Non-paiement des salaires des fonctionnaires : Macky Sall rattrapé par son discours de Tabaski
« L’école publique est encore dans une zone de turbulence », écrit ce matin le journal Quotidien qui informe d’un mouvement d’humeur des syndicalistes affiliés à l’Union des enseignants du Sénégal (Ues). Ces derniers justement, « vont observer à partir d’aujourd’hui une grève pour protester contre le non-paiement du salaire du mois de novembre. En même temps, ils ont décidé d’observer un débrayage vendredi prochain pour amener l’Etat à respecter ses engagements ». Une situation qui met en mal l’Etat du Sénégal, plus particulièrement le président Macky Sall dont les propos tenus le jour de l’Aid-el-Kébir sont encore frais dans les mémoires : «tous les salaires et toutes les prestations sont payés et cela s’élève à des milliards. L’Etat a encore une dette intérieure raisonnable qu’il va résorber et injectera davantage de ressources dans l’économie», avait-il déclaré après sa prière à la Grande mosquée de Dakar. Il faut rappeler qu'en novembre dernier, les travailleurs de l’Ebad, ensuite ceux de l’université de Thiès, avaient accusé du retard dans le paiement des salaires du mois d’octobre. Aujourd’hui, ce sont les syndicalistes affiliés à l’Ues qui réclament leur paie de novembre et menacent de paralyser l'éducation. Demain à qui le tour, pourrait-on se demander ?
Rédigé par le Mercredi 12 Décembre 2012 à 14:26 | Lu 138 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE


CULTURE

Le Cardinal Sarr dénonce 'les esclavages du mal'

Décès du prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez

Pr Omar Sankharé invité de l'émission Entretien : "Abdoul Aziz Sy Dabakh était convaincu que Platon était un prophète"

Dakaa de Médina Gounas : les dispositions sécuritaires et sanitaires renforcées

Touba : Le khalife général réitère les 14 interdictions contre les manifestations politiques, le vice, les tenues indécentes, etc.

Inscrivez-vous à la newsletter
Vidéos Populaires
FAITS-DIVERS
Thiesvision.com | 31/08/2011 | 13738 vues
00000  (0 vote)
Vidéo à la Une
Thiesvision.com | 21/09/2011 | 12734 vues
00000  (0 vote)
1 sur 399