Page

Nouakchott : Le Thiesois Yankhoba Diouf trouvé mort dans sa chambre

ThiesVision.com - Yankhoba Diouf, ce Thiessois originaire du quartier Randoulène-Sud, a été retrouvé mort dans sa chambre, au quartier Ksar dans la capitale mauritanienne où il était installé depuis bien de années. Retour sur les derniers jours de Yankhoba Diouf. Récit.


Photo : Archive
Photo : Archive
Triste fin pour Yankhoba Diouf. Vivant en Mauritanie depuis des années, il y est resté à jamais. Né, il y a 57 ans, à Thiès, dans le quartier de Randouléne Sud, cet employé d’une pharmacie de Nouakchott est décédé, il y a quelques jours. Son corps, n’a été retrouvé que ce lundi dernier, dans sa chambre, au quartier du Ksar, en état de putréfaction avancée.

Sur les causes du décès, les témoignages avancent la thèse d’une mort naturelle et ajoutent que le quinquagénaire souffrait d’une maladie. Des mécaniciens qui travaillaient près du domicile du défunt ont confié l'avoir vu, le mercredi 23 mars dernier, sur les escaliers de l’appartement, en train de vomir du sang. Depuis lors, ils ne l’ont plus revu. L’odeur forte qui se dégageait de l’appartement a attiré l’attention des mécaniciens qui ont alerté la police. Après constat, informe Enquête, dans son édition de ce mardi 29 mars 2016, les policiers ont fouillé les bagages du défunt et ont trouvé un téléphone, une pièce d’identité sénégalaise, une carte de séjour, en cours de validité et un montant de 57 000 ougiyas (environs 85 000 F Cfa).

Les derniers appels téléphoniques effectués par le défunt ont permis de localiser un de ses cousins du nom d’Ibrahima Diouf. Celui-ci a expliqué que Yankhoba D. souffrait de maux de tête et de douleurs corporelles.

Cependant, pour l’inhumation, ceux qui s’étaient réunis pour accompagner le défunt dans sa dernière demeurent, ont souffert, informe ladite source. Pour cause, les sapeurs pompiers mauritaniens qui avaient évacué le corps à l’hôpital pour faire constater le décès par un médecin, se sont braqués derrière l’absence d’autorisation de leurs supérieurs et de l’ambassade du Sénégal. Ce qui fait que, selon ledit journal, le corps est resté dans la camionnette de la police, pendant plusieurs heures.
Avec Seneweb
Titre: ThiesVision
Par Le Mardi 29 Mars 2016 à 14:08 | Lu 97 fois



Nouveau commentaire :

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région