Page

"Nous réclamons une délégation spéciale pour la commune de THIENABA"


"Nous réclamons une délégation spéciale pour la commune de THIENABA"
Fort d’une riche histoire, notre cher THIENABA est une commune riche, tant elle regorge de ressources naturelles, de terre cultivable, et de ressources humaines. Et pourtant, la commune de THIENABA peine à se développer, c’est le moins que l’on puisse dire.
Le seul facteur essentiel qui est la cause de cette situation est l’incompétence notoire du Maire analphabète de la commune.
Oui, j’ai bien dit analphabète, que l’Unesco en 1978 définissait comme suit « Une personne est analphabète du point de vue fonctionnel si elle ne peut se livrer à toutes les activités qui requièrent l’alphabétisme aux fins d’un fonctionnement efficace de son groupe ou de sa communauté ».
Inconcevable qu’une commune comme THIENABA soit dirigée par une personne qui n’est même pas en mesure de prendre connaissance personnellement des courriers qui arrivent à la mairie.
Ce qui n’est pas conforme avec le code général des collectivités locales qui dit à son article 95 que : « le conseil municipal élit le maire et ses adjoints parmi ses membres sachant lire et écrire dans la langue officielle ou une de nos langues nationales ».
Ce transhumant, qui a flirté avec tous les pouvoirs d’Abdou Diouf à Macky Sall en passant par L’ AJ de Mamadou Diop de croix et le rewmi d’idrissa Seck,
Est-il capable de préparer et de proposer le budget, d’ordonnancer les dépenses et de prescrire l’exécution des recettes?
La seule réponse à toutes questions reste la négation. Et nous attendons monsieur Talla DIAGNE Maire de THIENEBA de nous édifier sur les nombreuses zones d’ombre qui jalonnent la commune.
L'heure actuelle est catastrophique ! La politique est une grande fabrique d’idées-actions, et ça le Maire TALLA DIAGNE ne l'a pas encore compris. Pourquoi donc est-il si mauvais dans l’exercice de ses fonctions ? C'est un ensemble de choses sans doute, et dont certaines pèsent plus que d'autres :
Des centaines de maitre carré de terrain ont été attribuées à thieneba, à Keur Malamine Ndiaye, à Ngomene et dans beaucoup d’autres villages de le commune par monsieur le Maire de manière individuelle sans aucune concertation avec le conseil municipal.
Les bénéfices gé­nérés par l’exploitation de la car­rière de sable de Thiénaba sont estimés à 34 millions Franc CFA par an. Mal­heu­reusement pour la commune, le maire ne déclare dans les comptes publics que 13 millions de Franc CFA
La somme de 4 millions 985 mille 500 Franc Cfa sur les 5 millions des fonds de concours alloués à la mairie de Thiénaba , destinés à l’empierrement du pont reliant les deux communes de Fandène et Thié­naba, après déli­bération du Conseil municipal
Le budget de 9 millions voté par le conseil municipal de Thienaba sur fond de concours pour l’adduction d’eau du village de Mbayenne de la zone nord
la non-viabilité et la non-fiabilité de l’ensemble des délibérations de la mairie de Thiénaba depuis plus de trois ans (2014-2017) pour absence de signature de l’ensemble des conseillers votants aux délibérations
Une manque d’inspiration, l’absence d’échanges entre élus et populations, la cession de nos terre à des personnes étrangères à la commune, la non implication des jeunes, l’amateurisme et l’arrogance du maire.
C’est dommage mais il semble que c’est le foncier qui est son cheval de bataille et non l’essor de la commune de THIENABA.
Si monsieur le maire est aussi nul (il faut employer les mots qui correspondent à la réalité sous peine de la travestir !) c'est en partie parce qu'il est entouré par des incompétents comme lui. Je n'exagère pas.
Les deux personnes qu’on pensait être compétentes ce sont ses deux adjoints. Ceux-ci ont été écartés dès les premières heures de son mandat.
Mais, cela ne nous surprend guère car en réalité monsieur Talla DIAGNE vit avec jalousie ses moments avec des gens intelligents et créatifs. Ces derniers le dérangent et sa confiance en soi descend en leur présence. Ce qui justifie l’écartement de monsieur Bathie CISS et madame Fama NDIAYE respectivement premier et deuxième adjoint au maire.
Et pour tout cela, nous demandons au Président de la République de dissoudre le conseil municipal de THIENABA pour installer en lieu et place une délégation spéciale ou à défaut de procéder à la révocation pure et simple du maire pour cause d’incompétence.
Et je lance en même temps un appel patriotique et sincère à tous les jeunes de la commune de THIENEBA, que chacun dans sa sphère de compétence rejoigne le mouvement THIENEBA HORIZON 2019 pour poser collectivement le diagnostic de notre enclavement, de nos difficultés d’accès aux services sociaux de base, du déficit d’emplois chez les jeunes et de construire ensemble notre commune avec une dynamique de partenariats responsables entre ces différents composants mais aussi avec des collectivités et acteurs venus d’ailleurs.
Nous ne devrions pas négocier nos principes, ni marchander nos ambitions, la COMMUNE DE THIENEBA d’abord et tout le reste ensuite.


IBRAHIMA NDIAYE
Ingénieur - Consultant
Coordonnateur du mouvement THIENEBA HORIZON 2019
Par IBRAHIMA NDIAYE Le Vendredi 25 Août 2017 à 10:26 | Lu 173 fois


CONTRIBUTION | Article recommandé