Page

"Oser l'avenir" et l'affaire de pédophilie à Thiès à la Une

Dakar, 18 mai (APS) - Le lancement prévu samedi du mouvement "Oser l’avenir’’ du maire de Podor, Aissata Tall, se taille une bonne part parmi les sujets abordés ce jeudi par la presse quotidienne aux côtés de l’affaire de pédophilie survenue mercredi à Thiès, avec le viol d’un bébé d’un an et demi.


"Oser l'avenir" et l'affaire de pédophilie à Thiès à la Une
Sud Quotidien met surtout l’accent sur le positionnement de la députée socialiste en perspective des législatives du 30 juillet. Le journal précise que l’initiatrice d’’’Oser l’avenir’’ ‘’ ne partira aux prochaines législatives, ni avec la coalition Benno Bokk Yakaar (coalition au pouvoir), ni avec Mankoo Takhawou Sénégal (coalition de l’opposition)’’. Selon le quotidien du Groupe Sud Communication, ‘’elle compte participer aux élections sous la bannière de son propre mouvement politique’’.

Walf Quotidien anticipe lui aussi sur le lancement d’’’Oser l’avenir’’. ‘’Législatives 2017 : Aissa Tall Sall creuse son sillon’’, titre en une le journal, notant que Me Sall ‘’s’éloigne’’ ainsi d’Ousmane Tanor Dieng, le secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle) et de Khalifa Ababacar Sall, maire de Dakar et potentiel candidat à la présidentielle de 2019.

Dans le même sillage, Le Quotidien annonce qu’’’+Oser l’avenir+ ira seul aux législatives’’. ‘’Aïssata en marche’’, commente le journal, une photo de l’intéressée à l’appui.

Sans aller jusqu’à réserver sa principale une au lancement de ce mouvement, L’Observateur relève qu’’’Aissata Tall Sall se démarque de Mankoo’’. ‘’Victime d’un +Sall+ coup, Me Aissata +ose l’avenir’’, affiche le journal, en citant le deuil de sa mère, la trahison des membres de Alternative 2017.

Mais si l’on en croit le quotidien Enquête, elle n’est pas seule à décider de suivre son propre chemin, car Cheikh Tdiane Gadio (MPCL), Abdoulaye Baldé (UCS), Moustapha Mamba Guirassy (FCS), Marème Wane Ly (PARENA), ‘’ainsi que d’autres mouvements affiliés, ont lancé hier une nouvelle coalition qui se veut un pôle alternatif’’. ‘’Aissata Tall Sall, Baldé, Gadio, Guirassy… : la troisième voie’’, commente ainsi le journal.

La presse quotidienne revient aussi sur le viol, à Thiès, d’un bébé d’un an et demi. Selon le Populaire, ‘’son bourreau l’a enlevée sur le lit de ses parents, à 6h, du matin avant d’abuser d’elle et de l’abandonner dans un bâtiment en construction’’.

Horrifiée, la Tribune écrit que la victime a été ‘’sauvagement’’ violée et abandonnée sur un chantier. Un brin rassurant, L’Observateur signale que la fillette a été ‘’opérée avec succès’’.

Libération annonce le premier procès au Sénégal pour activités terroristes. Et selon le journal, c’est ‘’l’étudiant Assane Kamara [qui] ouvre le bal’’. Il indique que ‘’le doyen des juges l’a renvoyé devant les chambres criminelles après avoir accordé un non lieu à son complice présumé’’.

Le Soleil revient sur le 17e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), mercredi à Conakry.

Le journal fait un focus sur ‘’les 4 grandes priorités de Macky Sall’’, élu à cette occasion nouveau président en exercice de l’organisation sous-régionale.
ASG
APS
Par Le Jeudi 18 Mai 2017 à 17:16 | Lu 82 fois



Dans la même rubrique
< >

Lundi 17 Juillet 2017 - 21:58 Le drame du stade Demba Diop à la Une

Jeudi 13 Juillet 2017 - 11:34 L'actualité politique au menu des quotidiens

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région