Page

Pétrole, élections et prisons : 5 ministres pour rassurer l’Union européenne



Cinq ministres, Mankeur Ndiaye (Affaires étrangères), Sidiki Kaba (Justice), Abdoulaye Daouda Diallo (Intérieur), Thierno Alassane Sall (Énergie) et Birima Mangara (Budget) étaient hier, mercredi 19 octobre, face à la délégation de l’Union européenne. Il s’agissait de rassurer les diplomates concernés sur trois questions qui agitent le débat national : les remous autour de la découverte du pétrole et du gaz au Sénégal, les prochaines échéances électorales et la situation dans les prisons.
Sur le premier point le ministre de l’Énergie a fait un exposé sur les contrats pétroliers. À propos des élections, son collègue de l’Intérieur a juré que le calendrier républicain sera respecté avec la tenue des législatives en 2017 et l’organisation de la présidentielle et des locales en 2019.
Pour sa part, le Garde des Sceaux a réaffirmé la volonté du gouvernement de lutter contre les longues détentions préventives, cause du surpeuplement des prisons. Dans ce sens, Sidiki Kaba a sollicité l’aide de l’Union européenne tout en réitérant l’engagement de l’État à construire de nouveaux centres de détention. (Source : Le Quotidien)/Seneweb
Par Le Jeudi 20 Octobre 2016 à 09:59 | Lu 119 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES