Pour un « statut du marchand ambulant », lettre à Khalifa Sall, Maire de Dakar Par Michel Simel BASSE

M. le Maire de notre chère ville,
Nous avons décidé, par pur esprit de participation citoyenne, de soumettre à réflexion notre idée qui, si elle est améliorée, peut apporter une solution, parmi celles pertinentes qui peuvent être trouvées au lourd problème des marchands ambulants qui commence à peser pour tous...
En court, il s'agit de créer un "statut du marchand ambulant" en partant de la pratique pour identifier ce qui peut être bon à conserver dans la façon de faire de ces braves jeunes gens.


Pour un « statut du marchand ambulant », lettre à Khalifa Sall, Maire de Dakar Par Michel Simel BASSE
En pragmatique, la mairie va lister et répertorier les marchands ambulants, leur établir des cartes professionnelles, leur trouver des tenues (jeunes, modernes et design), leur tracer des circuits autorisés et des circuits interdits, leur définir des horaires et des jours ouvrés et non ouvrés, tenter de classer leur activité selon les produits commercialisés, mettre sur pied des instances de contrôle, fixer des règles (souples) d'admissibilité mais aussi des règles de perte du statut de marchand ambulant, les faire adhérer à des chartes de citoyenneté et de bonne conduite... et créer des activités sociales.... Leur faire bénéficier de formations épisodiques (histoire de la ville, civisme, droit pénal, cartographie de la ville, le système bancaire et financier, le tourisme et les relations avec les étrangers etc...) et vous y ajouterez vos idées, celles de vos collaborateurs, et toutes les autres bonnes idées que chacun d'entre nous pourra apporter...

Je suis sûr M. le Maire que vous avez le cœur et l'intelligence qu'il faut pour régler ce problème de la façon qui conviendra à vos citoyens, nous n'en attendons pas moins de vous.
Ces pauvres jeunes qui se battent contre la précarité avec les moyens qu'ils ont, ils pourront si cette solution est bien mûrie, contribuer à donner une belle image de la ville de Dakar. Ils ne seront ni rejetés, ni exclus. Ce sont quand même des gens qui ne demandent pas de travail mais qui en apportent, il faut juste organiser leurs activités afin de les rendre ...cool !!!

Nous sommes confiants pour l'avenir de cette ville et de notre pays, nous sommes à votre disposition si, un tant soit peu, vous trouvez que cette suggestion est intéressante, et rassurez-vous, c'est bénévole et gratos !
Notre seule motivation est une participation citoyenne.
Meilleures salutations, avec tout notre respect et toute notre admiration pour le bon boulot que vous faites.

Michel Simel BASSE

Source: Seneweb
Rédigé par le Lundi 7 Janvier 2013 à 12:45 | Lu 81 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


PEOPLE

Banqueroute frauduleuse : Me Ndèye Maty Djigueul réclame 150 millions à Ahmed Khalifa Niass

Gambie : Le message touchant de Zineb Jammeh à son époux sur Twitter

[ Carnet Rose ] Tounkara ca kanam: L'animateur choisit sa Niarél* parmi les journalistes d' El Hadji Ndiaye

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015