Page

Pourquoi Israël est en colère contre le Sénégal


Pourquoi Israël est en colère contre le Sénégal
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a rappelé son ambassadeur au Sénégal pour des consultations et annulé la visite du ministre sénégalais des Affaires étrangères en Israël, Mankeur Ndiaye, qui était prévue dans trois semaines. C'est parce que le Sénégal, avec la Malaisie, la Nouvelle-Zélande et le Venezuela, ont porté aux Nations-Unies un projet de résolution qui exhorte Israël à arrêter immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est.

Selon “L'Observateur”, le Sénégal a pris cette “courageuse décision” parce que l'Egypte, qui avait proposé, mercredi soir, la résolution rédigée par les palestiniens et présenté au nom du groupe arabe à l'Onu, avait finalement fui ses responsabilités. En réunion, hier à New York à 19 h GMT, la résolution a été adoptée par 14 pays. Les Etats-Unis se sont abstenus, informe “L'Observateur”.

“En décidant de se porter co-auteur de cette résolution n°2334, aux côtés de la Malaisie, de la Nouvelle-Zélande et de la république Bolivarienne du Venezuela, le Sénégal a voulu réaffirmer sa position de principe sur les colonies de peuplement, considérées comme illégales, du point de vue du droit international. En effet, pendant que le processus de paix est actuellement dans l'impasse, nous assistons toujours à la poursuite et à l'accélération de l'implantation des colonies de peuplement en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est”, a expliqué l'ambassadeur Gorgui Ciss, représentant permanent adjoint du Sénégal auprès des Nations-Unies. L'ambassadeur ajoute que “en plus de compromettre les chances d'une paix entre Israéliens et Palestiniens, la colonisation et l'occupation encouragent la haine et la violence, qui affectent Israéliens comme Palestiniens, deux peuples pourtant appelés à coexister dans la paix et la sécurité, chacun à l'intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues”. L'ambassadeur Fodé Seck, représentant permanent du Sénégal auprès des Nations-Unies, ajoute dans les colonnes de “L'Observateur” que “le Sénégal s'est retrouvé du côté de la justice et de la légalité internationale”.

Mais Israël ne l'entend pas de cette oreille.
Seneweb
Par Le Samedi 24 Décembre 2016 à 11:58 | Lu 81 fois



Dans la même rubrique
< >

Dimanche 17 Septembre 2017 - 15:26 Djibo et les hypocrites, un Kâ de conscience !

Jeudi 14 Septembre 2017 - 20:48 Hommage à Mame Abdou Aziz sy Dabakh

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES