Page

Pr Serigne Diop : «Je ne souhaite pas un débat sur la légitimité du président après le référendum»


«Je ne souhaite pas un débat sur la légitimité du président de la République après le référendum», a déclaré le professeur Serigne Diop, professeur agrégé de droit constitutionnel à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. L’invité du Grand jury de Rfm, ce dimanche, déconseille à ses compatriotes d’entrer dans un «débat de remise en cause de la légitimité du chef de l’Etat», au cas où le Non l’emporterait le soir du référendum du 20 mars. Redoutant que ce référendum risque d’accentuer les tensions politiques, Professeur Serigne Diop de relever «un grand déficit de dialogue entre les acteurs politiques».
D’où son appel à «un dialogue fécond» et c’est «Le chef de l’Etat (qui) doit (en ) prendre l’initiative», ajoute l'ancien médiateur de la République. Interrogé sur les positions exprimées par le conseiller juridique du président de la république, Ismaila Madior Fall, Professeur Serigne Diop dit être en phase avec les 45 professeurs de droit et de science politique qui ont publié un manifeste. «Ils ont rappelé dans le manifeste, qu’il appartient à la communauté de universitaire de veiller à l’intégrité scientifique de l’université. C’est un des aspects les plus importants de ce qu’on appelle les franchises universitaires», a-t-il analysé. Avant d’ajouter : «C’est la première fois que 45 enseignants corrigent un de leurs collègues».
SENEweb
Par Le Dimanche 13 Mars 2016 à 15:32 | Lu 26 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES