Révélation d’un ancien conseiller de Wade: Mansour Gaye du cabinet Cice «est un prête-nom de Karim Wade, il est mêlé à toutes les sauces à milliards…»

« Mansour Gaye s’est enrichi, a blanchi et caché beaucoup d’argent », a d’emblée martelé Arona Gaye, invité de Seneweb radio ce mardi. L’ancien conseiller du président Wade accuse l’expert du cabinet Cice, Mansour Gaye, d’avoir spolié, aussi, les terres de ses parents. « Mon grand-père Aliou Gaye est propriétaire de terres à Diamniadio. Mansour s’est accaparé de ces terres-là avec la complicité de Karim Wade et de l’administration sénégalaise », a dénoncé Arona Gaye, invité du Grand Entretien de Seneweb.


Révélation d’un ancien conseiller de Wade: Mansour Gaye du cabinet Cice «est un prête-nom de Karim Wade, il est mêlé à toutes les sauces à milliards…»
Selon l'ex-conseiller, Mansour Gaye « est dans toutes les sauces à milliards, à travers les ICS, l’Anoci, l’affaire Goddart, Air Sénégal International, etc. C’est un prête-nom de Karim Wade », a-t-il révélé. « Karim Wade par sa position de pouvoir lui facilite tout, c’est ainsi qu’il a pu obtenir tous ces hectares de terres. Mansour Gaye sert de relai à Karim Wade, je l’ai même interpellé dans son bureau, j’étais avec mon père, il pensait qu’il pouvait tout faire parce qu’il était couvert par Karim », a réitéré l’invité du Grand Entretien, qui poursuit dans ses accusations.

Le conseiller d’Abdoulaye Wade qu’il a été cache mal sa déception, son amertume, lui qui avait quitté l’étranger en 2004 pour répondre à l’appel du Président Wade demandant aux étudiants Sénégalais de venir servir leur pays. Chassé de la présidence avec l’avènement du Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, Arona qui dit se distinguer par son franc-parler, a été invité à la « fermer », avant d’être contraint à quitter le Sénégal pour un exil volontaire, un départ plus ou moins forcé vers la France.

Parce qu’il dit craindre pour sa sécurité après avoir été conduit de force, à l’époque, à la gendarmerie de Thionk, une tentative d’intimidation visant à le museler. Arona qui ne perd pas de vue son devoir de réserve sur nombre de dossiers dont il a connaissance, a décidé, désormais de sortir de son mutisme. Le par ailleurs champion du monde de scrabble se dit prêt à affronter ses anciens collaborateurs, à en découdre aussi avec ceux qui servaient de « relais » au fils du président Wade. Parmi ces derniers, Mansour Gaye que Arona souhaite voir devant les enquêteurs, pour dit-il, avoir servi de prête-nom au fils d’Abdoulaye Wade dans bien des dossiers, et à d’autres personnes aussi. « Ils ont cassé les ICS exprès pour récupérer les milliards », regrette Arona Gaye qui dit ne demander aucune faveur mais « juste que mes droits et les droits de mes parents soient respectés. Les biens de mes parents ont été spoliés par Mansour Gaye, je veux que justice soit faite », crie-t-il.

Joint au téléphone ce mardi par Seneweb News, « c’est faux, c’est de l’enfantillage, Cice est un cabinet professionnel, c’est pas possible dans un cabinet d’expertise comptable d’être un prête-nom. Faut pas que les gens dans le cas du contexte actuel fassent des amalgames. C’est une société professionnelle réglementée par la loi, et non une société commerciale », tient à préciser Mansour Gaye.

« J’ai monté une entreprise dans mon secteur d’activité, qui est très respectable, je me bats, je travaille au Sénégal, je travaille à l’étranger, j’ai fait quelque chose dans ce pays ». Voilà la ligne de défense de Mansour Gaye au téléphone de Seneweb News. « Tous les gens qui sont en train de tirer sur moi c’est pour atteindre à mon honorabilité, à mon honneur », a ensuite regretté l’expert du cabinet d’audit Cice. Quant à l’ex-conseiller d’Abdoulaye Wade, il maintient ses accusations et dit attendre des enquêteurs, que Mansour Gaye soit convoqué, entendu, en somme, « que justice soit faite », selon ses propres termes.

Le cabinet d’audit Cice, qui a disparu un circuit, est devenu « un groupe d'audit et de conseil leader au Sénégal et dans le monde ». Dénommé Grant Thornton, « jouissant d'une solide expérience dans son domaine d'activités », basé à Dakar, Place de l’Indépendance.

Le Grand Entretien de Seneweb sera disponible sur votre portail ce mardi à 16 h.
Seneweb.com, avec Thiesvision
Rédigé par le Mardi 27 Novembre 2012 à 18:15 | Lu 463 fois



Nouveau commentaire :

CONTRIBUTION | Article recommandé


ACTU REGION

Le cours magistral du "Professeur" Idrissa Seck sur l’éducation: « Les échecs scolaires d’aujourd’hui, les échecs économiques de demain » (vidéo)

Avortement médicalisé, prostitution, homosexualité : Réécouter l’intégral du sermon de imam Babacar Ndiour de Thiès

[EDUCATION] Ouagadougou: La belle moisson de l’Université de Thiès à la 36ème session du CAMES

Passation de témoin entre Idrissa Seck et Talla Sylla, aujourd'hui

[Audio] Thiès : Des membres de la communauté tidiane ont célébré la korité ce dimanche

PEOPLE

Le jeune réalisateur malien Bakary Diallo, mort dans le crash du vol d'Air Algérie

Aliou-Sall, Des salles de rédaction à la mairie

Exit le Ramadan, bonsoir les boîtes de nuit

Vidéo. Mbagnick Ndiaye avoue: "Si Macky nous a nommés dans le gouvernement, c'est grâce à Marième faye"

Le Colonel Aziz Ndao fusille Yaya Jammeh : «Il était planton dans mon secrétariat, chaque matin je l’envoyais m’acheter des cigarettes»

CULTURE

Fêtes de l'aid: le sévère réquisitoire de Jammeh contre le "ndiguel"

Thiès/ Imam Mbaye Sèye Guèye : «C’est parce que le monde musulman est désuni qu’Israël peut tout se permettre»

Une partie de la communauté musulmane va célébrer la Korité mardi, selon la CNOCL

Lamine Ndiaye, artiste comédien sur les sketches de ramadan: «Si toutes les télés continuent à faire la même chose, nous aurons un peuple médiocre»

La Korité fêtée (encore) dans la confusion : Lunes de fiel

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter