Revue des Quotidiens dakarois: Le message du chef de l'Etat et le Magal à la Une des quotidiens

Dakar, 2 jan (APS) - Les quotidiens parvenus mercredi à l’APS reviennent - comme on pouvait s'y attendre - sur le traditionnel message à la nation du chef de l’Etat, délivré le 31 décembre et le déroulement du dernier Magal de Touba, dont la tenue a coïncidé avec le nouvel an.


‘’L’avenir en feux d’artifice’’, affiche ainsi Sud Quotidien à l’appui de ses commentaires consacrés à quelques-unes des annonces faites par le président Macky Sall, lors de son adresse à la nation : baisse des impôts sur les salaires, révolution agricole, couverture médicale universelle, etc.

‘’Au-delà de sa brièveté et de sa concision, l’adresse du chef de l’Etat ressasse les grandes lignes de son programme de redressement économique du Sénégal, dit +Yoonu Yokkuté+’’, indique le journal, décrivant un Macky Sall ‘’optimiste’’ pour l’avenir.

Selon Sud Quotidien, le discours présidentiel a mis ‘’un accent particulier sur la modernisation de l’agriculture (1.000 tracteurs annoncés en 2013 au profit des producteurs), la lutte contre les inondations (2.000 nouveaux logements pour les sinistrés), le règlement de la crise casamançaise (…)’’.

Sud Quotidien cite également ‘’l’allègement du coût de la vie (maintien de la subvention de l’électricité pour 2013), voire la poursuite de toutes les procédures engagées en matière d’audits et d’enquêtes sur les biens mal acquis. Des engagements pour lesquels le chef de l’Etat s’est dit confiant pour l’année 2013’’.

‘’Très attendu lors de son adresse à la nation, du nouvel an, et sacrifiant à une tradition bien républicaine, le président Macky Sall n’en a pas moins impulsé une rupture, à travers un discours concis et court. Il a surtout innové par une approche pragmatique, loin des discours d’intention’’, estime Le Soleil.

Le chef de l’Etat, poursuit le quotidien national, a ainsi ‘’annoncé le recrutement, cette année même, de 5.500 agents dans la Fonction publique, la dotation du monde rural en matériel agricole avec 1.000 tracteurs pour doper l’agriculture, la mise à disposition de 5 milliards de francs CFA destinés à 50.000 familles démunies, une réduction fiscale de 29 milliards pour les travailleurs salariés’’.

L’Observateur, lui, souligne ‘’une adresse à risques’’ et évoque une controverse autour des chiffres de la dette du pays. ‘’La rupture, tant chantée par le nouveau régime, a posé ses premières esquisses de concrétisation. Macky Sall semble (enfin) retrouver le fil de ses promesses électorales. Sa vision s’éclaircit et la tonalité de l’adresse en est une illustration’’, écrit le quotidien du groupe Futurs médias.

‘’Loin du discours-bateau et des déclarations d’intentions, qui ont jusque-là jalonné l’aube de son mandat, le chef de l’Etat a enfin déroulé un plan chiffré (…). L’exercice est risqué, car, en ces temps de crise mondialisée, Macky Sall ne s’aménage aucune porte de sortie, ne s’embarrasse d’aucune conditionnalité’’, ajoute-t-il.

Pour Le Pays au quotidien, la culture, le tourisme et le sport sont les secteurs ‘’zappés par le président (Macky Sall)’’, à l’occasion de son discours à la nation. ‘’Un baptême du feu qui était très attendu par les Sénégalais qui, nombreux, attendent toujours la concrétisation de plusieurs points du programme +Yoonu Yokkuté+, très cher au chef de l’Etat’’, commente ce journal.

Au-delà de l’évocation de la nouvelle année et de son potentiel de nouvelles résolutions, des quotidiens rendent compte du déroulement du dernier Magal de Touba, un évènement religieux commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du Mouridisme, une des principales confréries musulmanes au Sénégal.

‘’Touba entre ferveur et réjouissances’’, résume Le Soleil, là où Le Pays au quotidien rapporte qu'un manque d’eau a mis la cité religieuse ‘’en colère’’. ‘’Comme prévu, la ville sainte de Touba a connu une pénurie d’eau durant la période du Magal. Ne disposant pas de ce liquide précieux pour satisfaire leurs besoins, les résidents ont déversé leur colère sur le Gouvernement’’, écrit-il.

‘’La route fait 26 morts’’, relève Libération, non sans parler d’un ‘’grand Magal de Touba particulièrement meurtrier’’. ‘’De ce bilan provisoire fait par les Sapeurs-pompiers, on relève 19 tués dans une collision causée par un chauffeur qui somnolait’’.

Le Populaire évoque, pour sa part, un bilan de 23 morts et 88 blessés sur les routes du Magal. S’y ajoute que 134 personnes, dont 4 meurtriers, ont été interpellées lors de cet évènement qui mobilise des millions de personnes.

‘’De sérieux accidents plombent le bilan’’ du Magal, renchérit Rewmi quotidien, qui revient sur la collision entre un bus et un minicar, qui a fait 18 morts, avant de parler d’un ‘’violent incendie’’ qui a consumé une maison à Guédé, à Touba.
BK/OID/DND
Rédigé par le Mercredi 2 Janvier 2013 à 12:37 | Lu 79 fois



A lire aussi :
< >

Mercredi 29 Octobre 2014 - 11:27 Divers sujets à la une de la presse quotidienne

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu région


PEOPLE

Serigne Abdoul Aziz Sy «Al Amine» : «Je n’ai pas vu Cheikh Tidiane depuis qu’il est khalife»

Serigne Mdou Kara censuré sur la RTS

Diewo Sow alias Touly : «J’appartiens toujours à la famille du «Soleil levant»

Mort de Gaël Lopes, candidat de l'émission "Rising Star" sur M6

Vidéo. Omar Sy ému aux larmes face à la déclaration d'amour fraternel d'Hapsatou Sy

Dernières vidéos
Thiesvision.com | 08/12/2013 | 97 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 01/11/2013 | 187 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 14/10/2013 | 177 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 02/10/2013 | 177 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 01/10/2013 | 168 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 30/09/2013 | 83 vues
00000  (0 vote)
Neega Mass | 21/04/2012 | 806 vues
00000  (0 vote)
Neega Mass | 14/04/2012 | 643 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 07/12/2011 | 976 vues
00000  (0 vote)
Inscrivez-vous à la newsletter