Revue des Quotidiens dakarois: Les affaires visant Luc Nicolaï et Karim Wade traitées en priorité

Dakar, 12 déc (APS) - Les quotidiens annoncent mercredi des rebondissements dans les affaires visant le promoteur Luc Nicolaï et Karim Wade, le fils de l'ancien chef de l’Etat, mais des titres de la presse quotidienne continuent d’évoquer les suites du décès du Khalife général des Tidianes, Serigne Mouhamadou Mansour Sy, à travers notamment l’équation posée par la question de sa succession.


‘’Le dossier rebondit’’, annonce Libération, en parlant de l’affaire de drogue visant le promoteur de lutte, Luc Nicolaï, et le Français Bertrand Touly, patron d’un établissement hôtel de la Petite-Côte sénégalaise. ‘’Le parquet de Dakar requiert le mandat de dépôt contre le patron de l’hôtel Lamantin Beach’’, bénéficiaire d’une liberté provisoire.

‘’Le parquet de Dakar a requis le mandat de dépôt contre Bertrand Touly et tous les acteurs de l’affaire du Lamantin Beach. Le doyen des juges qui a hérité du dossier repris à zéro, entre en action ce jour, selon un conseil d’un des mis en cause’’, explique Libération.

‘’Le parquet requiert la prison pour tous’’, renchérit l’As. ‘’Luc Nicolaï, les deux Douaniers (mis en cause dans cette affaire) et les deux employés du Lamantin Beach hôtel, en détention pour corruption, tentative d’extorsion de fonds, usage de faux en écritures authentiques et association de malfaiteurs suite à une plainte de Bertrand Touly, seront extraits de la prison de Reubeuss pour leur premier face-à-face avec le doyen des juges aujourd’hui, à partir de 10 heures’’, renseigne ce quotidien.

‘’Toujours dans le cadre de cette affaire, le parquet a requis un mandat de dépôt contre tous les mis en cause. Le cas du Président directeur général (PDG) de l’hôtel, Bertrand Touly, qui a bénéficié d’une liberté provisoire, risque d’être une véritable équation’’, ajoute-t-il.

A l’image du Populaire, des quotidiens reviennent sur la traque des biens mal acquis en s’intéressant en particulier sur le volet de l’enquête visant Karim Wade, le fils de l’ancien, président de la République, Abdoulaye Wade. L’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) ‘’va traquer Karim à Paris’’, annonce ainsi Le Populaire.

Le journal précise, en citant des agences de presse, qu’une enquête a été ouverte à Paris contre Karim Wade, après une plainte déposée par l’Etat du Sénégal, sur des soupçons d’enrichissement illicite. La plainte en question ‘’vise notamment les qualifications de recel de détournement de fonds publics, recel d’abus de biens sociaux et corruption’’, selon le journal.

Rewmi quotidien reprend la même information, confirmée selon le journal par le garde des Sceaux, ministre de la Justice. ‘’Le parquet de Paris entendra qui de droit, pour élucider toutes ces affaires’’, déclare Aminata Touré dans des propos cités par Rewmi quotidien.

‘’Ça se corse pour Karim (Wade)’’, souligne également Walfadjri quotidien. ‘’L’étau se resserre autour de l’ancien ministre d’Etat Karim Wade’’, avance ce journal, en faisant état, lui aussi, de l’ouverture d’une enquête préliminaire après une plainte de l’Etat du Sénégal contre le fils de l’ancien président.

Le Quotidien rebondit sur cette information en tentant de faire le point sur la traque des biens mal acquis de façon générale. Le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Aminata Touré, est ‘’la préférée’’ du chef de l’Etat, Macky Sall, pour le rapatriement des biens mal acquis, annonce-t-il à sa Une.

‘’En concurrence pour le contrôle de la Commission de rapatriement des biens mal acquis, Aminata Touré a été choisie pour présider cette structure. Le président de la République a tranché en faveur du ministre de la Justice, alors que Abdoul Mbaye était en Turquie pour son premier voyage officiel’’, rapporte Le Quotidien.

Certains quotidiens continuent par ailleurs d’avoir les yeux rivés sur Tivaouane qui attend l’entrée en fonction du nouveau Khalife général des Tidianes, suite au décès de Serigne Mouhamadou Mansour Sy, le précédent guide de cette communauté.

‘’Toute la famille de El Hadj Malick Sy est unie derrière Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, le nouveau Khalife général des Tidianes. Ainsi, se résume le propos d’hier (mardi) de Serigne Habib Sy Mansour, qui tenait à taire les rumeurs faisant croire à une scission au sein de la famille de Maodo’’, écrit Le Quotidien.

Le Populaire annonce que Serigne Mansour Sy, le fils du nouveau Khalife, envoie une délégation présenter les condoléances à la famille. ‘’Le fils d’Al Makhtoum prépare le terrain’’, affiche le journal, avant de s’interroger : ‘’Premiers jalons du Khalifat de son père ?’’.

Le Populaire note également, du coup, que Habib Sy, le fils du défunt Khalife, ‘’lève toute équivoque quant à la division de la famille Sy et fait allégeance au nouveau Khalife’’ dont la personnalité et le parcours continuent d’intéresser la presse quotidienne, à l’image du quotidien Enquête.

‘’La cohabitation au gré de la politique’’, affiche ce quotidien en évoquant le parcours du nouveau Khalife. ‘’Du Parti de la, solidarité sénégalaise (qu’il a créé) au processus de succession de Serigne Mansour Sy Borom Daara Ji, Serigne Cheikh Tidiane Sy, érudit multidimensionnel et leader charismatique d’une branche de la Tidianya, est considéré comme un homme à la complexité légendaire que son silence étourdissant actuel ne fait que confirmer’’, écrit le journal.

Pour l’occasion, L’Observateur revient sur ‘’L’histoire secrète du mausolée de Serigne Mansour Sy’’. ‘’Il avait dit à l’entrepreneur : +Parelma sama roukhou Bi+ (Prépare-moi mon coin)’’, révèle le quotidien du groupe Futurs médias.

Le Soleil ouvre sur la cérémonie consacrant l’élévation de citoyens sénégalais à différents ordres nationaux. ‘’Selon Macky Sall, ces personnalités constituent le socle des valeurs nécessaires à l’émergence des citoyens modèles’’, souligne Le Soleil.


BK/DND
Rédigé par le Mercredi 12 Décembre 2012 à 14:01 | Lu 67 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | ACTU REGION


PEOPLE

Exit le Ramadan, bonsoir les boîtes de nuit

Vidéo. Mbagnick Ndiaye avoue: "Si Macky nous a nommés dans le gouvernement, c'est grâce à Marième faye"

Le Colonel Aziz Ndao fusille Yaya Jammeh : «Il était planton dans mon secrétariat, chaque matin je l’envoyais m’acheter des cigarettes»

Gackou: «Je ne fais partie d’aucun lobby maçonnique ni homosexuel»

Souleymane Keita inhumé au cimetière de Yoff

CULTURE

Une partie de la communauté musulmane va célébrer la Korité mardi, selon la CNOCL

Lamine Ndiaye, artiste comédien sur les sketches de ramadan: «Si toutes les télés continuent à faire la même chose, nous aurons un peuple médiocre»

La Korité fêtée (encore) dans la confusion : Lunes de fiel

"Safinatoul amane" décidé à faire respecter le "ndiguel" du Khalif général des mourides

Sénégal : Touba hors la loi ?

Dernières vidéos
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 25/12/2013 | 82 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 08/12/2013 | 57 vues
00000  (0 vote)
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 01/11/2013 | 110 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 14/10/2013 | 105 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 02/10/2013 | 132 vues
00000  (0 vote)
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 01/10/2013 | 121 vues
00000  (0 vote)
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 30/09/2013 | 47 vues
00000  (0 vote)
LA PRESSE DU JOUR
Neega Mass | 21/04/2012 | 767 vues
00000  (0 vote)
LA PRESSE DU JOUR
Neega Mass | 14/04/2012 | 597 vues
00000  (0 vote)
LA PRESSE DU JOUR
Thiesvision.com | 07/12/2011 | 882 vues
00000  (0 vote)
Inscrivez-vous à la newsletter